Livres audio gratuits pour 'Suisse' :


RAMUZ, Charles-Ferdinand – Les Femmes dans les vignes

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 11min | Genre : Arts


Les Femmes dans les vignes

Charles-Ferdinand Ramuz, écrivain et poète suisse, 1878-1947.

« Comme il fait une grande chaleur, elles ont noué autour de leur chapeau un mouchoir qui leur tombe sur les épaules, et elles disent : On n’en peut plus. »

Manuscrit rédigé les 3 et 4 juillet 1914, Les Femmes dans les vignes esquisse une scène à travers laquelle on peut aisément prendre conscience du labeur exigeant et pénible des femmes et des hommes, besognant dans les vignes d’antan. (Nouvelle proposée dans le Tome 4 de Nouvelles et Morceaux des éditions Slatkine, volume contenant des textes écrits par Charles-Ferdinand Ramuz entre 1915 et 1920.)

Après avoir séjourné quelque temps à Paris, Charles-Ferdinand Ramuz retourne en Suisse en 1914, où il mène une vie relativement retirée. En résulte une évolution dans son écriture. L’expression de Ramuz se fait dès lors de plus en plus personnelle. La critique, en particulier en France, accueillera très mal les audaces stylistiques et la libre disposition de la langue et de la composition narrative dont fait preuve Ramuz. De grands noms de la littérature reconnaîtront cependant le talent de l’écrivain dès la fin des années 20, parmi lesquels Paulhan, Gide, Claudel, Cocteau, Aragon. (Source : http://pages.infinit.net/poibru/ramuz/bioramuz.htm)

Avec l’aimable assentiment des Éditions Slatkine.

Les Femmes dans les vignes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 196 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMUZ, Charles-Ferdinand – Les Pommes de terre sous la cendre

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


Les Pommes de terre sous la cendre

Charles Ferdinand Ramuz, écrivain et poète suisse, 1878-1947.

« Une sonnaille maintenant battait à coups précipités. C’était sans doute la Blanche qu’on avait été tourner et qui se sauvait devant le bâton. »

Souvenirs d’enfance, survivance, dans la mémoire, d’une sensation, d’une impression, d’un émoi… Pomme de terre sous la cendre est une nouvelle inédite, proposée dans le Tome 4 de Nouvelles et Morceaux des éditions Slatkine, volume contenant des textes écrits par Charles-Ferdinand Ramuz entre 1915 et 1920.

Après avoir séjourné quelque temps à Paris, Charles Ferdinand Ramuz retourne en Suisse en 1914, où il mène une vie relativement retirée. En résulte une évolution dans son écriture. L’expression de Ramuz se fait dès lors de plus en plus personnelle. La critique, en particulier en France, accueillera très mal les audaces stylistiques et la libre disposition de la langue et de la composition narrative dont fait preuve Ramuz. De grands noms de la littérature reconnaîtront cependant le talent de l’écrivain dès la fin des années 20, parmi lesquels Paulhan, Gide, Claudel, Cocteau, Aragon. (Source : http://pages.infinit.net/poibru/ramuz/bioramuz.htm)

Avec l’aimable assentiment des Éditions Slatkine.

Les Pommes de terre sous la cendre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 556 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COMBE, T. – Comment son patron tuait les anarchistes : histoire d’un apprenti

Donneuse de voix : Domi | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


T. Combe

Jean Maraudet, un « enfant de commune » est placé par les autorités de son village, comme apprenti durant les cinq prochaines années, chez un fabriquant de ressorts pour y apprendre le métier contre le gîte et le couvert. Révolté, nourri des injustices vécues, le jeune « pommeau » se promet bien de ne pas se laisser exploiter. Mais son patron est bienveillant et l’accueille dans sa famille. Toutefois il pratique le châtiment corporel, notamment pour les mensonges. Or Jean n’est pas un prodige de vérité. Acceptera-t-il « la canne » ?

Voyage ethnologique dans les relations de travail du dix-neuvième siècle en Suisse, le lecteur découvrira les « enfants de commune », ces orphelins misés au plus offrant – ou plutôt au moins demandant – par le conseil communal, l’apprentissage, dont le système de formation sur la place de travail perdure encore aujourd’hui en Suisse, avec ses avantages et ses ambiguïtés, et le système « familial » de gestion des ressources humaines qui prévalut en Suisse presque jusque dans les années 1980 à la faveur de la « Paix du Travail » conclue entre organisations patronales et syndicales. Les luttes ouvrières qui furent parfois vives dans « les hauts » de Neuchâtel, à certaines périodes, contrastent avec ce modèle que T. Combe, une socialiste modérée, met en valeur dans cette brève nouvelle parue dans le Messager boiteux de Neuchâtel. (Source : Bibliothèque numérique romande)

Comment son patron tuait les anarchistes : histoire d’un apprenti.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 282 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ESPERIIDAE – Billet « aller simple »

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Billet « aller simple »

C’est « Madame R. » qui m’a raconté sa réalité du moment, cela fait plusieurs années maintenant. Elle devait s’envoler deux semaines après pour le Québec et deux émotions se battaient la vedette en elle : la réjouissance et l’angoisse. Profondément touchée par son témoignage, j’ai romancé son histoire.

« Elle prend la petite boîte en forme de chausson renfermant les amandes du baptême de sa petite-fille chérie. Comme une gamine qui s’apprête à faire une bêtise, la grand-mère jette un regard furtif en direction de la chambre à coucher ; ses deux enfants s’affairent, ils ne font pas attention à elle. La grand-mère s’oublie dans un petit rire fripon et tire sur le ruban qui ferme la boîte. »

Billet « aller simple ».

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 594 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTOLIEU, Isabelle (de) – Le Serin de Jean-Jacques Rousseau

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Jean-Jacques Rousseau

Isabelle de Montolieu (1751-1832) est une femme de lettres vaudoise. Elle fut la première traductrice en français de Jane Austen. Enfant, elle a rencontré Jean-Jacques Rousseau, son compatriote, à qui elle voue une grande admiration. C’est ce souvenir qui lui a sans doute inspiré cette nouvelle écrite bien des années plus tard – une anecdote inédite, écrit-elle, dont elle ne garantit pas l’authenticité. Lors d’une visite au tombeau de Rousseau au Panthéon, elle découvre une boîte contenant un joli oiseau empaillé, dissimulée là par une inconnue prénommée Rosine. « Elle et son oiseau ont droit d’intéresser ceux qui, comme moi, ont aimé et plaint Jean-Jacques Rousseau. »
Cette lecture est proposée en deux versions, avec et sans accompagnement musical.

Licence Creative Commons

Le Serin de Jean-Jacques Rousseau (avec accompagnement musical).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 049 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGUENIN, Oscar – L’Oncle du Brésil

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Oscar Huguenin - L'Oncle du Brésil

Oscar Huguenin naît le 18 décembre 1842 et décède le 13 février 1903. Il aurait été traditionnellement destiné à être pendulier, mais le pasteur dont il fréquente le catéchisme remarque ses dons exceptionnels pour le dessin et la narration, et grâce à lui Oscar fut instituteur, dessinateur et écrivain. Chantre du Pays de Neuchâtel (Suisse) et merveilleux conteur, ses ouvrages ont souvent pour cadre la région de La Sagne, ou les rives du lac. Des nouvelles bien contées, au savoureux « parler neuchâtelois », écrites avec tendresse et humour.

Avec L’Oncle du Brésil, on découvre que les héritages ne sont pas toujours ceux que l’on imagine…

L’Oncle du Brésil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 690 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COMBE, T. – L’Étincelle

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5h 34min | Genre : Romans


L'Étincelle

L’étincelle ! L’étincelle qui se produit entre deux personnes… est capricieuse. Pourquoi lui ? Pourquoi elle ?… Ni raison, ni justice, ni logique si ce n’est celle du cœur. Le cœur de Zoé, lui, n’a pas parlé et nulle étincelle ne l’agite. Ses lectures suffisent à ses rêves d’aventure. Seule jeune fille, elle s’ennuie entre son grand-père, presque centenaire, un cousin, guère plus jeune, une tante âgée et une vieille servante. Le fils du fermier, lui, s’intéresse à elle, et il partagent parfois quelques lectures ou confidences. Mais voici qu’une cousine de son âge arrive de la ville, accompagné de son frère… (Source : Bibliothèque numérique romande)

Illustration : Étincelle (photographie de Gabriel Pollard, licence Cc-By-Sa-2.5).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 799 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGUENIN, Oscar – L’Enfant trouvé

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 33min | Genre : Nouvelles


L'Enfant trouvé

Oscar Huguenin, auteur suisse né le 18 décembre 1842 et décédé le 13 février 1903. Il aurait été traditionnellement destiné à être pendulier, mais le pasteur dont il fréquente le catéchisme remarque ses dons exceptionnels pour le dessin et la narration, et grâce à lui Oscar fut instituteur, dessinateur et écrivain. Chantre du Pays de Neuchâtel (Suisse) et merveilleux conteur, ses ouvrages ont souvent pour cadre la région de La Sagne ou les rives du lac. Des nouvelles bien contées, au savoureux « parler neuchâtelois », écrites avec tendresse et humour.

Nous vous invitons à découvrir L’Enfant trouvé, extrait du recueil Gens de cœur.

« La femme, enveloppée de haillons sordides, était tapie au fond du traîneau comme un lièvre aux abois. Elle paraissait n’avoir conscience de rien et ne donnait d’autre signe de vie qu’en poussant de temps à autre un sourd gémissement. — Elle tient quelque chose, là, contre elle, fit madame la greffière en écartant doucement un pan du châle en loques que l’inconnue serrait contre sa poitrine… »

L’Enfant trouvé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 508 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Suisse :