À Découvrir :
LUSSIER, Louis – Rêve et bonheur

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8min | Genre : Nouvelles


Émile Friant - Les Amoureux

Si vous avez souri en écoutant Lui et Elle, il en sera peut-être de même avec ce nouveau conte de Louis Lussier, Rêve et bonheur.

« Lui, l’incorrigible, un des plus vaillants adeptes du scepticisme en amour, qui m’avait si souvent aidé à rire d’Hercule filant aux pieds d’Omphale, il m’écoutait lui parler de mariage sans rire, avec un grand sérieux même, c’était vraiment à n’y plus rien comprendre.  »

Le mariage est-il une sottise ?

Illustration : Émile Friant, Les Amoureux (1888).

Rêve et bonheur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 854 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
HUYSMANS, Karl-Joris – En ménage

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10h 40min | Genre : Romans


Jean Béraud - Les Buveurs

En ménage,comme À vau l’eau écrit à la même époque (1882), peint l’existence sans saveur de deux anti-héros, aux idées noires, André homme de lettres inconnu et Cyprien artiste peintre qui ne vend pas ses toiles… L’un concubin et l’autre cocu provisoire, sont imbibés de préceptes pessimistes… et subissent douloureusement le ménage : certes la femme est bien utile, mais…

« Pourquoi avait-il toujours exercé des états stériles, des professions improductives comme celles de répétiteur et d’homme de lettres ? Pourquoi n’avait-il pas accepté les basses besognes de son métier, ne s’était-il point fait sérieusement journaliste ? Il avait pourtant connu des gens qui cousaient, bout à bout, des balivernes évaluées avec raison au poids de l’or, car toutes les nuits la gomme les répétait stupidement, à table, parmi les filles ! »

« André déplia a sa serviette et regarda, recueilli, la table. Près des filets luisants des couverts et des lames claires des couteaux, les assiettes mettaient sur le blanc de craie de la nappe des ronds d’un blanc plus jaune que surmontait le gris diaphane des verres traversés par des coulées de jour qui descendaient du calice dans le pied où elles s’arrêtaient scintillant en un point vif. Des salières à double compartiment s’étalaient, opposant le blanc argenté du sel au rouge tripoli du poivre anglais, à gauche et à droite des plats, tandis que près des carafes, réverbérant dans leur eau le visage bizarrement allongé des convives, le flacon mer-d’oïe d’un moutardier apparaissait, d’une couleur indécise, flottant entre le violet et le vert prune, noyé qu’il était par l’ombre tombée d’une bouteille dont le ventre réfléchissait, à son tournant, en un petit carré de lumière, le cadre croisillé de la fenêtre. »

La plume de Huysmans est une véritable caméra…

> Écouter un extrait : Chapitres 01 et 02.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 216 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRADDON, Mary Elizabeth – Vixen (Tome 02)

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 8h 57min | Genre : Romans


Vixen

« Non, ce n’est pas pour cela que vous hais,  Violette ! Si vous n’aviez été qu’une bonne bête de fille, toute à son intérieur, [...] nous aurions pu vivre en bonne intelligence ! Je vous aurais rendue obéissante, mais j’aurais pu être bon pour vous. Mais vous êtes la femme pour laquelle j’aurais vendu mon âme, et vous m’avez repoussé avec un insolent mépris ! [...] Je ne pourrai jamais vous pardonner, tant que le souvenir en restera vivant dans mon cœur.
Si vous aviez été ma femme, Vixen, j’aurais été votre esclave ! Vous m’avez forcé de devenir votre beau-père, et je veux être le maître au lieu d’être l’esclave ! »

Ce deuxième et dernier tome du roman de Mary Elizabeth Braddon, verra le terrible affrontement entre Vixen et le Capitaine Winstanley, dont aucun ne sortira indemne.
Les situations sont fortes et pleines d’émotion, mais la légèreté n’est jamais loin : les manies de Miss Skipwith, et surtout la fulgurante carrière poétique de Lady Mabel Ashbourne, montrent le talent de l’auteure du célèbre Secret de Lady Audley pour dépeindre avec malice des personnages drôles et attachants.

Illustration : Portrait de jeune femme, par Nicolas Moulard (avec l’aimable autorisation de l’artiste).

Traduction : Marie Bougy Létant (1883).

Accéder au Tome 01.

> Écouter un extrait : Chapitre 26.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 547 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COMBE, T. – Prisonnières – Conte de Noël

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 58min | Genre : Nouvelles


Claude Monet - Maisons dans la neige en Norvège (1895)

Épiphanie, une robuste montagnonne, et sa fille de dix-huit-ans, Zina, vivent dans une maison isolée au fond d’une combe des « Hauts » neuchâtelois, loin de tout passage. Leur tiennent compagnie six chiens qu’Épiphanie a en pension pour gagner quelques sous. L’hiver est rude. La tempête a fait rage, jours après jours, sans désemparer. Enfin, elle se calme et les deux femmes décident d’aller acheter quelques provisions qui s’épuisent. Mauvaise surprise ! En ouvrant la porte elles se retrouvent devant une muraille blanche. La neige a bloqué toutes les issues !
Il ne reste qu’à attendre… Mais les provisions déjà bien entamées se réduisent. Et le bois ! Il n’y en a plus pour se chauffer et pour la cuisinière. Petit à petit la surprise fait place à la crainte, puis à la peur. Zina se désespère, Épiphanie veut rester forte. (Source : Bibliothèque numérique romande)

Illustration : Claude Monet, Maisons dans la neige en Norvège (1895).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 969 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

OVIDE – Les Métamorphoses (Livres 07 à 15)

Donneuse de voix : Mon Evasion | Durée : 10h 26min | Genre : Mythologie


Ovide

Ovide, en latin Publius Ovidius Naso, né en 43 av. J.-C. À Sulmone dans le centre de l’Italie et mort en 17 ou 18 ap. J.-C., en exil à Tomis l’actuelle Constanţa en Roumanie, est un poète latin qui vécut durant la période qui vit la naissance de l’Empire romain. Ses œuvres les plus connues sont L’Art d’aimer et Les Métamorphoses.
Son surnom Naso lui vient de son nez proéminent.
Il naît un an après l’assassinat de Jules César, est adolescent lorsque Auguste s’empare du pouvoir pour transformer la République en Empire, et meurt trois ans après la mort de ce premier empereur.
À l’âge de dix-huit ans, son père lui permet d’aller voyager à Athènes, voyage qui le marquera et exercera une influence sur ses œuvres, notamment Les Métamorphoses.
Les Métamorphoses, poème de 12000 hexamètres dactyliques répartis en quinze livres et reprenant les récits de la mythologie grecque et romaine. Le lien qui unit ces œuvres, malgré le caractère apparemment disparate de leurs sujets, pourrait bien être la doctrine astrologique qu’Ovide professe en maints passages de ses œuvres, et qui est le reflet de sa conversion aux croyances néopythagoriciennes. (Source : Wikipédia)

Traduction : Désiré Nisard (1806-1888).

Accéder aux Livres 01 à 06.

> Écouter un extrait : Livre septième.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 276 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Le Monde perdu

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 7h 45min | Genre : Romans


Le Monde perdu

« Challenger me tendit une photographie. Elle représentait un morne et terne paysage, où je distinguai une plaine étageant ses arbres jusqu’à une ligne de hautes falaises qui donnaient l’impression d’une cataracte, vue à distance. La photographie laissait nettement se détacher de la masse principale l’aiguille rocheuse. Au sommet de l’aiguille, je vis un être qui ressemblait à un oiseau, mais, l’ayant regardé de plus près, je m’aperçus qu’il ressemblait davantage à un ptérodactyle… »

« Je n’y vois qu’une explication, et très simple. L’Amérique du Sud est, comme vous l’aurez peut-être entendu dire, un continent granitique. Sur le point qui nous intéresse, un immense et brusque soulèvement volcanique a dû se produire en des temps très lointains. Ces falaises sont de basalte, et par conséquent de formation ignée. Une superficie de terrain aussi vaste que le Sussex, par exemple, aura été soulevée en bloc, avec tout ce qu’elle contenait de vivant, et coupée du reste du continent par des précipices perpendiculaires. La dureté des parois les rendant inattaquables, il en résulte que sur le plateau, les lois ordinaires de la nature se trouvent suspendues. Les différentes influences qui régissent ailleurs la lutte pour l’existence sont ici neutralisées ou modifiées. Des créatures y survivent qui, sans cela, disparaîtraient. Vous observerez que le ptérodactyle et le stégosaure appartiennent à la période jurassique, l’une des plus anciennes dans l’ordre de la vie. Ils doivent à ces bizarres conditions accidentelles le fait de s’y être artificiellement conservés. »

Dans cet épisode, Malone fait la connaissance du professeur Challenger, du professeur Summerlee et de Lord John Roston. Une autre aventure des quatre amis, Le Ciel empoisonné, se trouve sur le site.

Traducion : Louis Labat (1867-1947).

Illustration : Édition allemande du roman de 1926.

NB : On trouvera une reproduction des signes inscrits sur le rouleau d’écorce à cette adresse

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 743 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SILVESTRE, Armand – Lettres d’amour

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Paul Cézanne - Jeune homme à la tête de mort

Cette nouvelle est extraite du magazine La Vie littéraire du 25 janvier 1901.

Deux amants doivent se quitter, car le mari de la dame se doute de quelque chose. Il est de tempérament parfois violent et vient d’acheter un revolver.

Paul et Anna vont se donner un dernier rendez-vous, pour brûler ensemble les lettres passionnées qu’ils se sont envoyées depuis le début de leur liaison. Ce sera leur adieu.

Mais les choses ne vont pas se passer aussi simplement. Le dénouement est inattendu et, d’une certaine façon, amusant.

Illustration : Paul Cézanne, Jeune homme à la tête de mort (fragment, 1896).

Lettres d’amour.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 671 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SADE, Marquis (de) – Juliette, ou Les Prospérités du vice (Œuvre intégrale)

Donneuse de voix : Emeraude | Durée : 42h 1min | Genre : Romans


Lilith, par John Collier (1887)

« Tu n’imagines pas à quel point, ma chère, je me moque de tout ce qu’on peut dire de moi. Et que peut faire au bonheur, je t’en prie, cette opinion de l’imbécile vulgaire ? Elle ne nous affecte qu’en raison de notre sensibilité ; mais si, à force de sagesse et de réflexion nous sommes parvenues à émousser cette sensibilité, au point de ne plus sentir ses effets, même dans les choses qui nous touchent le plus, il deviendra parfaitement impossible que l’opinion, bonne ou mauvaise des autres, puisse rien faire à notre félicité. »

Bonne lecture à tous mais attention ce récit n’est pas à mettre dans toutes les oreilles…

- Partie 01
- Partie 02
- Partie 03
- Partie 04
- Partie 05
- Partie 06


Page vue 3 839 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SADE, Marquis (de) – Juliette, ou Les Prospérités du vice (Sixième et dernière Partie)

Donneuse de voix : Emeraude | Durée : 7h 2min | Genre : Romans


John William Waterhouse - Circé offrant la coupe à Ulysse (1891)

« Juliette, me dit la reine de Naples, que nous fûmes dans notre boudoir, je ne puis plus dissimuler les sentiments que tu as fait naître dans mon cœur : je t’adore ; je suis trop putain pour te promettre de la fidélité, mais tu sais que ce sentiment romanesque est inutile entre nous : ce n’est point un cœur que je t’offre, c’est un con… »

Cette sixième et ultime partie de ce roman sur le vice est réservée à un public averti.

Bonne lecture à tous…

Accéder à l’œuvre intégrale…

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 741 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ABOUT, Edmond – Le Roman d’un brave homme

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 13h 58min | Genre : Romans


Le Roman d'un brave homme

Pierre Dumont écrit à sa fille le récit de sa vie pour qu’elle et ses enfants y apprennent « le culte de la patrie, l’amour de la famille, la passion du bien, le sentiment du droit, le respect du travail, l’esprit de solidarité qui unit les pauvres aux riches, les illettrés aux savants, ceux qui n’ont et ne sont rien encore à ceux qui ont et sont presque tout. »

Récit certes plein de bons sentiments mais qui a cependant un bon intérêt historique et social.

> Écouter un extrait : Chapitres 01 et 02.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 860 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :