Leonard de Vinci, La Scapagliata

La Femme empoisonnée

La Femme empoisonnée est un court texte d’Alain-Fournier, qualifié parfois de poésie en prose, et publié pour la première fois en 1944. Il a été rédigé bien plus tôt, fin 1908 ou début 1909, alors que Fournier demeurait à Laval, où il avait été affecté pour six mois à la caserne des élèves-officiers. La dédicace témoigne de l’intérêt croissant de Fournier pour André Suarès, qui écrivait à cette époque sous le nom d’Yves Scantrel.

Le texte met en scène un homme retenu dans une ville où il ne peut voir sa bien-aimée, à qui il pense et qu’il imagine le cherchant sur les chemins. La seule réelle présence féminine de la ville, c’est une misérable fille malade, qui a vécu sa vie parmi les soldats.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 26/01/2014.
Consulté ~10 054 fois

Lu par Karine

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Très beau texte où l’on retrouve la beauté poétique du Grand Meaulnes.

    Merci à la lectrice dont la voix se prête particulièrement bien à ce texte.

  2. Merci pour votre message.
    J’avais initialement ajouté une musique à mon enregistrement mais elle n’était pas libre de droit. Je republierai peut être l’enregistrement avec une musique.

    Karine

  3. Je ne connaissais pas ce texte, je le trouve très beau! Et lu avec sensibilité. Merci à vous, Karine.
    Je regrette un tout petit peu l’absence de musique, d’autant plus que vous en avez mis sur d’autres lectures…
    Pomme