Auguste Leroux, Anatole France

Les Juges intègres

« J’ai vu, dit Jean Marteau, des juges intègres. Ce fut en peinture. J’avais passé en Belgique pour échapper à un magistrat curieux, qui voulait que j’eusse comploté avec des anarchistes. Je ne connaissais pas mes complices et mes complices ne me connaissaient pas. Ce n’était pas là une difficulté pour ce magistrat. Rien ne l’embarrassait. Rien ne l’instruisait et il instruisait toujours. […] »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Auguste Leroux, Anatole France
Livre audio ajouté le 15/09/2008.
Consulté ~16 996 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonsoir Brigitte.Ce texte ne me paraît pas obscur .Je vous conseille vivement de lire la version texte jointe :c’est plus facile pour décortiquer la pensée.La position d’Anatole France est la même que celle exprimée dans Crainquebille.. Merci de votre fidélité au site

  2. bonjour Monsieur Depasse
    J’ai aime ce texte bien que je n’y aies pas compris grand chose. Est il question de la difference entre la Justice et les lois ?
    de la lettre morte par rapport a l’esprit ? – comme c’est le cas dans la religion ? et les chevaux ? sont-ils une personnication des hommes ? Pas bien compris. Votre lecture n’est en rien en cause, c’est le texte lui meme. Si vous pouviez m’eclairer je vous en serais reconnaissante.
    merci a vous pour vos lectures
    une fidele auditrice
    brigitte