Anatole France

Putois

« — Lucien, tu te rappelles Putois ? demanda Zoé en souriant à sa coutume, les lèvres closes et le nez sur son ouvrage d’aiguille.

— Si je me rappelle Putois !… De toutes les figures qui passèrent devant mes yeux quand j’étais enfant, celle de Putois est restée la plus nette dans mon souvenir. […] »

Une nouvelle extraite du recueil Crainquebille, Putois, Riquet et plusieurs autres récits profitables.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 26/02/2008.
Consulté ~15 208 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Quel texte si émouvant démontrant la sensibilité d’Anatole France. Merci pour l’avoir choisi et lu .