Claude Monet, Les Saules pleureurs (1918)

Les Saules de M. Sénez

Cette nouvelle est extraite du recueil Au bon soleil.

« Vers la fin de l’hiver dernier, ayant appris que j’habitais, au pied des Alpes, une bourgade perdue dans les torrents, les rochers et la lavande, M. Sénez débarqua chez moi un beau matin, dans le petit coupé à deux places qui fait le service d’Avignon. Avec son chapeau rustique et son sac de nuit, M. Sénez apportait, réglé d’avance, un idéal de campagne. Il voulait simplement une maisonnette au regard du soleil couchant, précédée d’un bassin, où tremperaient deux saules pleureurs et où chanterait une grenouille. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 19/03/2020.
Consulté ~3 020 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Jacqueline
    Merci pour votre vigilance. Je n’ai pas pu corriger plus tôt car mon ordinateur était en panne. mais voilà, c’est fait! J’ai réenregistré la nouvelle, en prononçant le nom de M. Senez à la provençale.
    Cordialement
    Cocotte

  2. J’ai écouté avec plaisir cette lecture avec l’accent légèrement provençal de la lectrice mais j’ai été génée par la prononciation du nom de Mr Senez que nous prononçons en faisant entendre le Z et par celle du mot “saule” ce n’est pas du tout le bon O C’est dommage…