Adrien Moreau - Une arrestation sous la Terreur, huile sur toile (fin du XIXe siècle)

Un épisode sous la Terreur

« – Veux-tu nous faire couper le cou, misérable aristocrate ?… s’écria-t-il avec fureur. Songe à nous montrer les talons, ne reparais jamais ici, et ne compte pas sur moi pour te fournir des éléments de conspiration !
En achevant ces mots, le pâtissier essaya de reprendre à la vieille dame la petite boîte qu’elle avait mise dans une de ses poches. A peine les mains hardies du pâtissier touchèrent-elles ses vêtements, que l’inconnue, préférant se livrer aux dangers de la route sans autre défenseur que Dieu, plutôt que de perdre ce qu’elle venait d’acheter, retrouva l’agilité de sa jeunesse ; elle s’élança vers la porte, l’ouvrit brusquement, et disparut aux yeux de la femme et du mari stupéfaits et tremblants. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Galdson, Legends. Avec l’aimable autorisation de Galdson.

Livre audio gratuit ajouté le 27/02/2010.
Consulté ~18891

Lu par Carole Bassani-Adibzadeh

Suggestions

12 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Quelle interprétation magistrale! Votre voix est à la hauteur de la beauté du texte. Bref , c’est un ravissement à vous écouter chère Carole.
    À bientôt sur Balzac ou d’autres grands auteurs,

  2. “En vous écoutant (pour la première fois), le soupçon m’est venu que vous soyez une actrice.”

    Faut quand même pas pousser.

  3. Merci pour votre lecture! En vous écoutant (pour la première fois), le soupçon m’est venu que vous soyez une actrice. Est-ce que je me trompe? Peut-être. Mais je vous avoue que j’aimerais vous écouter en tant que donneuse de voix des trois oeuvres que j’ai suggerées (dans l’espace “Vos suggestions de lecture”), voire “De l’amour”, “Souvenir d’égotisme” (de Stendhal) et “Manuscrit trouvé à Saragosse” (de Jean Potocki).

    Merci beaucoup encore,

    Vincenzo (Italie)

  4. Cher Vincenzo,
    Merci pour ce gentil commentaire !!!
    Je vous promets de regarder les textes que vous avez suggérés (je ne vous cache pas qu’une heure de lecture me demande plusieurs heures de montage, aussi je tenterai si je le peux de satisfaire à votre demande, mais en lisant le plus court des textes que vous avez proposés – si la longueur m’en apparaît “raisonnable” – afin de ne pas vous faire “attendre” trop longtemps !!!
    A très bientôt,
    Carole