Pierre-Auguste Renoir, Femme à l’ombrelle et enfant (1874-1876)

Aux Petites Sœurs

Cette nouvelle est extraite du recueil de René Bazin : Humble amour.

Le père Honoré Le Bolloche, ancien sergent des Zouaves, blessé, médaillé et atteint par la limite d’âge, s’était marié et installé dans une petite maison. Le voisinage des joncs, qui poussaient là, dans le marécage à côté, l’ignorance de tout autre métier et une adresse de mains furent cause que l’ancien sergent se mit à rempailler des chaises. Pendant plusieurs années, Le Bolloche n’eut pas à se plaindre.
La plus grande joie des époux fut l’arrivée d’une petite fille, qu’ils avaient appelée de tous leurs vœux. Ce fut une adoration immédiate.
Malheureusement, le progrès supplanta l’antique tradition et l’on vit s’introduire dans les maisons du mobilier léger et bon marché. Le métier de rempailleur ne devint plus rentable et la misère arriva.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio ajouté le 22/03/2019.
Consulté ~3 598 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Marcelle
    C’est avec un grand plaisir que je viens de découvrir votre aimable commentaire sur ma dernière lecture. Il est très encourageant et motivant!
    J’ai suivi votre conseil et je suis allée voir un ORL qui m’a donné des cachets pour soigner mes cordes vocales. Ma voix devrait être moins rocailleuse après un mois de traitement.
    Je vous remercie chaleureusement pour votre commentaire amical et votre précieux conseil.
    Amitiés et à bientôt, j’espère
    Cocotte

  2. Toujours autant de plaisir d’écoute. Merci pour vos choix et les découvertes qu’ils représentent pour moi.Prenez bien soin de votre voix, elle nous est précieuse;Bien sincèrement. Marcelle

  3. Chère Lucie
    Merci beaucoup pour m’avoir fait part de votre intérêt pour cette nouvelle de Bazin. J’en publierai bientôt une autre, en espérant que vous l’aimerez aussi.
    Votre commentaire est très encourageant. Il m’a fait très plaisir.
    Amicalement
    Cocotte