William-Adolphe Bouguereau, Nymphes et satyre (1873)

Un faune à Lesbos

Humour et mythologie se partagent ce texte de Jules Bois (1868-1943), poète, romancier et dramaturge, Un faune à Lesbos, avec référence à L’Après-Midi d’un faune de Stéphane Mallarmé.

« À quelques pas de moi, buvait à la source, dans sa main poilue, un étrange animal qui tenait, me sembla-t-il, de l’homme, du singe et de la chèvre. Au mouvement que j’esquissai, il se retourna et me vit. Ses yeux clairs brillaient de malice ; sa barbiche, où quelques gouttes d’eau demeuraient encore, lui donnait un air fallacieux et les petites cornes recourbées sur son front achevèrent de me convaincre que j’avais devant moi un faune. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 21/03/2019.
Consulté ~4 081 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.