Charles Le Goffic

Les Baliniers de Kerjean

Un récit extrait des Contes de l’Armor et de l’Argoat. René de Kerjean se retrouve engagé dans un pari sur la vertu de sa femme.

« — Que pariez-vous, Messieurs?
— Mon plus beau cheval, dit Belz.
— Ce diamant, dit Bruc.
— Mille écus, dit Bombelles.
— Et vous, monsieur de Kerjean?
— Tout mon bien, Madame. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 09/10/2009.
Consulté ~15088

Lu par Xelle

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour.
    Bravo pour la lecture, l’articulation et la vie que vous donnez au récit.
    Mais un petit détail: le nom “gageure” est constitué du radical du verbe “gager” doté du suffixe nominal féminin “ure” que l’on retrouve dans parure, gravure, lecture… et se prononce donc comme s’il s’écrivait “gajure” et non pas “gajeure”. Si vous doutez de moi, vérifiez dans le dictionnaire.
    Avec ma considération et mes remerciements.
    Luxiolie.