T. Combe

Le Vara

Un professeur à la retraite et à la recherche d’une occupation décide de créer une langue internationale. Appuyé de sa cousine qui se prend au jeu – et qui n’est pas insensible à son cousin – il passe de nombreuses heures à des recherches linguistiques et à l’invention d’une grammaire et d’un vocabulaire où puisse se retrouver la plupart des langues.
Adèle Huguenin-Vuillemin est née au Locle, en 1856, dans une famille d’horlogers. Ceux-ci sont ruinés par la crise de 1870 et Adèle doit travailler. Elle devient institutrice à 16 ans. Mais le salaire d’une institutrice est fixé par la loi au tiers de celui d’un instituteur.
C’est pour compléter son revenu qu’elle se mettra à écrire à 21 ans, avec succès, sous le pseudonyme de T.Combe. (Source : Bibliothèque numérique romande)

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 05/04/2021.
Consulté ~2281

Lu par Domi

Suggestions

10 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Je suis désolée Domi. Je m’étais habituée à entendre T. COMBE avec la voix de Cocotte. Le temps a passé (à peine quelques jours pourtant) et j’ai écouté cette nouvelle. Voulant vous remercier, j’ai vu en passant un commentaire qui s’adressait à Cocotte. -“il y a des auditeurs qui sont dans la lune, ma parole !”, ai-je pensé. Et peuchère, la tête de Linotte c’était moi. É bé vaï, je vous présente mes excuses les plus sincères, Domi, et vous remercie pour cette lecture de T. COMBE, autrice ou auteure que décidément j’apprécie beaucoup beaucoup.

  2. Merci chère Claryssandre.
    Vous réussissez parfaitement à traduire ce que ce texte m’a fait ressentir.
    Très bonne journée.

  3. Chère Domi, merci pour la lecture de cette charmante nouvelle qui serait presque drôle si elle n’était pas finalement un peu …cruelle. Cependant la tendresse l’emporte sur l’amertume. Bonne soirée. Bien amicalement.

  4. Selenh, LÏat,
    Merci beaucoup de vos messages. Je trouve cette nouvelle très plaisante moi aussi.
    Marjolaine, je suis comme vous, j’aime beaucoup T.Combe et Cocotte.
    Bonne semaine.