Quatre Monologues

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 37min | Genre : Théâtre


Charles Cros - Nocturne

Cet inventeur français (1842-1888) fut aussi écrivain et poète. Ses œuvres ont fait l’admiration des surréalistes au début du 20ème siècle car le jeu du langage y revêt un tour novateur et décapant.
Ses courts monologues, dans lesquels il raille travers sociaux (Le Capitaliste, L’Homme qui a réussi) ou comportementaux (L’Homme propre), baignent souvent dans une logique confinant à l’absurde (Autrefois). Quant au ton humoristique, voire satirique, que Charles Cros semble affectionner, il n’est pas exempt d’une certaine poésie.
Un ancêtre de Raymond Devos ou de Roland Dubillard ?

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Autrefois.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Quatre Monologues.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Autrefois.mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)
L’Homme propre.mp3
L’Homme qui a réussi.mp3
Le Capitaliste.mp3



> Références musicales :

Jacques Offenbach, Fantasy (Musopen, domaine public).


> Consulter les versions textes de ce livre audio : Autrefois, L’Homme propre, L’Homme qui a réussi, Le Capitaliste.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 25/06/2014.
Consulté ~9 530 fois

Lu par Christian Dousset

Suggestions

17 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Un club théâtre, voilà, je n’étais pas loin 😉
    Pour ce qui est des nouvelles lectures, j’ai passé le week-end en bonne compagnie 😉 entre votre « A bas les chefs » de Joseph Déjacque et Kropotkine, hélas le dernier disponible sur le site.
    Et j’ai vu que vous avez lu Jaurès (Ooooh, je m’en réjouis d’avance, ce sera parfait avec votre passion et cette belle conviction que j’ai tant appréciée dans vos Mirbeau!) Je ne connais pas (encore 😉 Ernest Pérochon mais je viens de découvrir Emmanuel Bove. Je me permettrai donc de vous laisser un autre remerciement bientôt 🙂
    J’enseigne le français au Royaume Uni pour ma part. Et comme il est souvent difficile de trouver des auteurs français ici, LA est un véritable trésor! Surtout avec des enregistrements d’aussi grande qualité que les vôtres. Prenez bien soin de vous!
    Fraise

  2. Chère Fraise Sauvage,c’est toujours avec plaisir que je découvre vos commentaires. Non, je ne suis pas et n’ai pas été comédien; je suis un professeur retraité de l’Education Nationale; il est vrai, néanmoins, que j’aime le théâtre et que mon enseignement du français et de l’anglais a tenté de donner sa place à l’interprétation des textes afin d’accéder au sens; c’est aussi dans ce cadre que j’ai animé un club théâtre. Voilà, vous savez presque tout! Au plaisir de vous retrouver entre de nouvelles pages, et, en attendant, prenez soin de vous.

  3. Tiens une autre découverte! Je commence à me fier à vos choix 😉
    Mais seriez-vous un comédien? Car votre interprétation de ces monologues est digne d’un professionnel d’un grand talent!
    Merci pour ce merveilleux moment d’humour tant nécessaire aujourd’hui !

  4. Je ne vais rien dire d’original, juste ajouter ma goutte de remerciement à l’océan de gratitude dans lequel vous baignez, cher Christian ! Très bonnes fêtes, et au plaisir de découvrir de nouveaux textes grâce à vous !

  5. Cher Christian

    Votre lecture des monologues est une pure merveille, d’une justesse et d’une precision qui revelent l’humour et l’ironie de cet auteur helas trop peu connu. Mais grace a vous cela va changer.

    Merci Mille fois pour ce cadeau

  6. Chers amis,
    Un grand merci pour vos élogieux commentaires; je dois avouer que j’ai pris un certain plaisir à interpréter ces monologues. Si je puis modestement contribuer à faire connaître Charles Cros, j’en serai ravi.
    A l’attention de L’Huître moderne, j’ai enregistré quelques textes plus longs disponibles sur le site de LA.
    Encore merci à tous.
    Christian

  7. @ Christian Dousset
    J’espère vous retrouver dans d’autres textes, plus longs si c’est possible.

  8. Merci de nous faire découvrir cet auteur, qui, par certains côtés peut faire aussi penser à Tchekhov (les “pièces en un acte”, par exemple, malheureusement pas encore dans le domaine public) .

    Et quelle qualité de lecture ! vraiment c’est une référence.

  9. Digne des frères Coquelin !
    Ah ces monologues! vous les réussissez avec maestria, et vous vont à merveille !
    Bravo Christian ,
    et merci