Marc Chagall - Les Paysans (1971)

Les Nuits blanches

Deux cœurs solitaires et rêveurs s’ouvrent l’un à l’autre dans ces quatre Nuits Blanches de Saint-Pétersbourg où le soleil se lève à une heure du matin…

Ce bref roman d’amour s’achève par ces mots : « Mon Dieu ! tout un instant de bonheur ! N’est-ce pas assez pour toute une vie ? »

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 16/12/2009.
Consulté ~18970

Lu par René Depasse

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Je craignais que ce soit une énième histoire d’amour romantique, mais la plume de Dostoïevski nous révèle toujours des surprises. Merci R Deppasse