Les Cinquante Francs de Jeannette

Les Cinquante Francs de Jeannette

• • •More

Voici Les Cinquante Francs de Jeannette, un roman original et émouvant, écrit par le citoyen Ducray-Duminil, en l’an VII de la Première République, réimprimé en 1824 et qui fut très populaire, comme la plupart des productions de ce littérateur. Ses publications reflètent des courants de pensée caractéristiques de son époque, mais qui, aujourd’hui, seraient jugés condamnables. Ils n’en appartiennent pas moins à l’histoire des idées en France et présentent un intérêt scientifique et historique.

François-Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819) est un romancier français. Le genre dans lequel il se fit une réputation est celui dédié à la jeunesse. Faisant partie des derniers écrivains diffusés par le colportage, il est considéré comme le premier inventeur du roman populaire français. Ses romans ont eu de nombreuses rééditions. Celui que nous vous proposons est l’un des deux qui ont eu le plus de succès.

M. et Mme d’Eranville avaient fait un mariage d’amour. Une seule chose manquait à leur bonheur : un enfant. Ils avaient multiplié les neuvaines et les pèlerinages, mais en vain. Un jour, dans la cathédrale Notre-Dame à Paris, ils passent devant un groupe d’enfants qui, accompagnés d’une religieuse, demandent quelques secours aux âmes charitables pour « les pauvres petits enfants abandonnés ». Le couple se laisse émouvoir par le malheur de la petite Jeannette et décide de l’adopter.

Je l’offre à un aimable audio lecteur, Sautillant, qui m’a demandé d’ajouter ce nouveau nom à la longue liste des auteurs de la bibliothèque de Littératureaudio.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio ajouté le 17/06/2022.
Consulté ~325

Lu par Cocotte

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. PS…
    Grande surprise de constater que toute une brassée de nouveautés… n ‘ ont fait l’ objet d ‘ aucun commentaire ! Ce livre que vous lisez… COCOTTE… et… par exemple… la lecture par GAËLLE des brefs textes de Jeanne MARAIS ( un lien avec… ” l’ homme au COCTEAU entre les dents “? )… ” La fenêtre- l ‘ invitation à jeûner “… ou l’ ” Histoire d ‘ un ruisseau “… le magnifique texte d’ Élisée RECLUS… lu par Alain DEGANDT… et tant d ‘ autres ! Vraiment etonnant !

  2. Genereuse et prodigue COCOTTE… BONJOUR !
    Grâce à vous… je vais découvrir ce DUCRAY-DUMINIL… si en vogue du temps du Directoire … m ‘ a appris le ” NAPOLÉON ” de Jean TULARD…
    Un salut plein d’ une chaleur encore plus forte que celle de ma carcasse… pour qui l ‘ ÉTÉ est une epreuve bien dure ! 🤒🤒🤒…

    1. Cher aimable Sautillant
      Merci beaucoup pour votre chaleureux commentaire. J’avais, en effet, enregistré ce nouvel auteur pour vous, après votre suggestion. Si vous avez aimé ce premier roman et si vous désirez en écouter d’autres, je suis à votre disposition.
      Ah! Vous aimez Jean Tulard! J’ai eu le privilège d’écouter ses conférences sur Napoléon et de discuter un peu avec lui après. De grands moments, inoubliables. Toute ma sympathie pour la canicule qui est annoncée à partir de cet après-midi. J’espère que vous n’habitez pas dans le sud ouest… Fermez vos volets et écoutez Jeannette, avec un bon verre de pastis à proximité.
      Chaleureuses amitiés (votre carcasse pourra-t-elle les supporter?)
      Cocotte

      1. Ah ! COCOTTE ! Vous avez oublié que je suis Marseillais… et même… Cornichon ! Les 8 premières années de mon existence au ras de mer… 58 promenade de la Corniche… sous le niveau de cette Promenade… Le pastis ? Pouah ! Ne l ‘ ai jamais aimé ! Un bon vin ou une bonne bière … ah… oui… n’ oublions pas le Porto … divin nectar !

        1. Eh non! Je ne savais pas que vous étiez Marseillais! Je ne connais pas tous vos secrets… Hi! Hi! Hi! Mais vous l’avez quitté depuis, et vous êtes allé vous perdre dans les brumes et le froid du Grand Nord, au-dessus de Lyon, dirait Pagnol! Mais, étant Marseillais, vous devez connaitre les secrets pour ne pas trop souffrir de la chaleur, à part vous installer dans votre réfrigérateur…