John George Brown, Le transit de Vénus

Leurs enfants

• • •More

Dans Leurs enfants, Edith Wharton a créé un groupe d’enfants hétéroclites, mal élevés et tout à fait délicieux, complètement dépourvus d’idéalisation sentimentale.

Extrait :
« – Je serais si heureuse de causer avec vous sur les méthodes d’éducation. Je pense que vous avez renoncé à la contrainte pour vous faire obéir, comme nous faisons à Lohengrin.
La vieille fille la regarda et ses élèves, frappés, retinrent de nouveau leurs cuillers, les yeux fixés sur la princesse avec curiosité. L’institutrice eut un petit rire dédaigneux.
– Je n’ai jamais vu d’enfant obéir sans y être forcé. Si vous avez un moyen de faire autrement, je ne serais pas fâchée de le connaître.
Cette réponse fit à la princesse plus de peine que de surprise.
– Ah ! Forcer les enfants ! C’est justement ce que nous ne voulons pas. Nous les laissons libres comme l’air, en tâchant de leur inculquer l’idée de collaborer. A Lohengrin, la coopération est l’alpha et l’oméga de la méthode. Nous commençons avec les bébés de deux ans. Nous trouvons que l’obéissance a quelque chose de dégradant… »

Traduction : Louis Gillet (1876-1943).

Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

Consulter la version texte de ce livre audio : Partie 1Partie 2Partie 3Partie 4Partie 5.

Livre audio gratuit ajouté le 10/04/2017.
Consulté ~7659

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

10 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ma réponse, Erwan, est directe : si la scène est “juste”, il n’y a pas de difficulté particulière avec des enfants, car, au moment ou j’enregistre, je suis complètement dans la scène ! Merci à vous.
    A tout hasard, je vous signale que j’ai d’autres Edith Wharton sur Audiocité.net.

  2. Cher Daniel, merci infiniment pour votre lecture encore si subtile de cette merveilleuse Edith Wharton.
    Une découverte de plus que je vous dois.
    Ici, pour la lecture des scènes avec les enfants, je me demande si ça a été plus dur qu’un passage ordinaire, pour vous. Tout ce que je peux dire, c’est que cela semblait naturel. Elles me paraissaient bien atypiques pourtant, ces scènes.
    Bref, merci encore.

  3. Ce genre de “réparation” ne se fait pas forcément immédiatement sur le site. Entre-temps cela a été évidemment réalisé. Merci de votre (im)patience, Véronique !

  4. Ah! Désolée pour le dérangement! J’ai fini par me passer du 1er chapitre, ce qui n’empêche pas de comprendre.
    Merci pour votre très belle lecture de ce roman étonnant, très intéressant.

  5. Cher Véronique, j’ai uploadé un nouveau chapitre 1. En attendant la finalisation de l’opération par notre modératrice, prenez le zip, je viens de l’essayer, il a l’air de fonctionner. Merci de votre fidélité en tout cas !

  6. Cher Daniel,
    J’ai réussi à télécharger tous les chapitres de “Leurs enfants”, mais je ne peux pas écouter le 1er chapitre plus de quelques secondes…Il me renvoie au début. C’est la 1ère fois que cela m’arrive.
    Au passage, je vous remercie pour “Les deux autres” et “Sous la neige”, deux très belles nouvelles rendues magnifiques par votre lecture.

  7. Cher Daniel,

    Il semblerait que je ne puisse extraire le fichier complet de ce livre, tâche dont mon ordinateur (surpuissant !) s’acquitte d’ordinaire avec aisance…
    J’ai tant de plaisir à vous écouter !
    Merci de venir à mon aide.

  8. Quel bonheur ! Notre chère Edith est de retour !
    Une autre de vos attachantes lectures, monsieur Luttringer.
    Vous êtes très généreux de votre temps et c’est très apprécié.
    Un grand merci !