Maison hantée

Angeline ou la Maison hantée

Une promenade à bicyclette sur un chemin désert.
Une maison abandonnée inspire tristesse et angoisse et un profond désir de savoir pourquoi.

Un conte classique et naturaliste qui s’appuie sur l’obsession pour une histoire tragique : l’attirance du fantôme d’une jeune victime.
Une approche psychologique étroitement liée à la condition des lieux : la désolation d’une vieille maison isolée.

Le début d’Angeline d’Émile Zola n’est pas sans évoquer un autre conte fantastique : La chute de la maison Usher (1839) d’Edgar Allan Poe.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Courts extraits de Pièces lyriques d’Edvard Grieg (1843-1907) :

Ouverture et pont entre chapitres I et II :
Voyageur solitaire, Livre III-2, Op.43, interprété par le pianiste Chris Breemer.

Pont entre chapitres II et III :
Apparition, Livre VII, Op.62, interprété par le pianiste Chris Breemer.

Fin :
Au printemps, Livre III-6, Op.43, interprété par le pianiste Chris Breemer.

Livre audio gratuit ajouté le 13/12/2009.

22 Commentaires

Ajoutez le vôtre ! C'est la meilleure manière de remercier les donneurs de voix.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lu par Gilles-Claude ThériaultVoir plus

Les plus aimés ❤️ (sélection)Voir plus

×