Erckmann-Chatrian

Gretchen

Théodore, jeune artiste peintre, est follement épris de Gretchen, la fille du vieux Reebstock, mais il n’ose pas lui avouer son amour.
C’est Kasper Noss, le simplet du village, qui va lui venir en aide en mettant en œuvre un don étrange qu’il possède.

« Noss riait ; joignant alors les mains devant sa bouche, il fit entendre un cri guttural, le cri de la caille qui s’éveille… C’était tellement vrai, que tout au loin, dans les champs, une caille y fut trompée ; s’imaginant voir le jour en pleine nuit, elle chanta trois fois.
– Que fais-tu donc ? dit le jeune homme.
– J’avance l’heure, répondit Noss tout joyeux. »

Gretchen parut dans le quotidien politique Le Constitutionnel en 1858.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Frozen Silence, Meadow, extrait de l’album Sky (licence Cc-By-Sa-3.0).

Livre audio ajouté le 12/01/2013.
Consulté ~9 630 fois

Lu par Bernard

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. L’histoire est sympathique… sans plus.
    Heureusement, la voix est très agréable et rend l’écoute agréable.

  2. Un bain de douceur… Autant par la musique que par votre voix. Je ne suis pas sûre que j’aurais apprécié ce conte, si vous ne l’aviez pas lu. Après cette écoute, je me suis empressée de télécharger plusieurs musique de sky. Merci pour votre sensibilité, je vais de ce pas voir les autres œuvres que vous avez lues.

  3. Quel dommage de ne pas avoir les mêmes goûts littéraires que vous, j’ai vraiment apprécié votre lecture en écoutant l’extrait.
    Je vais garder un oeil (et une oreille) sur vos lectures à venir, en espérant qu’une de vos prochaines lectures soit plus en accord avec mes goûts.
    Bravo donc pour votre qualité de lecture.

  4. Merci pour cette belle lecture. J’ai bien apprécier votre choix musical, merci pour votre beau travail,vous avez une voix qui nous montre votre grande gentillesse

  5. Merci Bernard pour la lecture de ce charmant conte. Vous savez si bien mettre en valeur tous les textes que vous lisez que c’est toujours un plaisir de vous écouter.

    J’espère que vous allez continuer à nous procurer de semblables joies cette année. Je vous souhaite bien sincèrement le meilleur pour chacun des douze mois à venir.