Nicolas Poussin - Paysage avec saint Jean à Patmos (1640)

Patmos

« Rimbaud évoquait dans un de ses poèmes un Génie et un Prince qui s’anéantirent probablement dans la santé essentielle. Friedrich Hölderlin apparait comme la communion de ce Prince et de ce Génie. Que ce soit par sa poésie comme de par sa vie, une eau de feu, au vif de nous-même : le Poète. »

Traduction : Gérard Signoret (avec son aimable autorisation).

Livre audio gratuit ajouté le 30/01/2010.
Consulté ~12947

Lu par Vincent Planchon

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.