La Vierge des glaciers

La Vierge des glaciers

• • •More

La Vierge des glaciers est un conte du recueil Les Contes danois, de Hans-Christian Andersen.

« Rudy avait deux ans lorsqu’il perdit son père. Sa mère résolut de retourner dans l’Oberland bernois, son pays natal, auprès de son père, qui vivait à une lieue de Grindelwald. Il sculptait de jolis objets en bois et gagnait ainsi sa vie.
Elle partit donc au mois de juin, son enfant sur ses bras, en compagnie de deux chasseurs de chamois. Ils avaient passé la montée de la Gemmi et déjà ils apercevaient de loin les chalets de leur vallée. Il restait encore à traverser un grand glacier. Le chemin était pénible. Il était tombé fraîchement de la neige ; elle cachait une crevasse qui n’allait pas à des centaines de pieds, comme il y en a, mais qui était plus profonde cependant qu’une hauteur d’homme. La jeune femme glissa, enfonça dans la neige et disparut avec Rudy au fond de la crevasse.
On n’entendit d’abord ni cris ni soupirs. Mais bientôt l’enfant se mit à pleurer. Il fallut plus d’une heure aux chasseurs pour aller quérir des piquets et des cordes au plus proche chalet. Après bien des efforts, ils ramenèrent à la lueur du jour les corps de la mère et de l’enfant, qui paraissaient sans vie. On parvint à ranimer le petit, mais non la mère. Il fut porté à son grand-père, qui l’éleva aussi bien qu’il le put. »

Traduction : Ernest Grégoire (1828-1880) et Louis Morand (18?-18?).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 19/05/2021.
Consulté ~3157

Lu par Cocotte

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Claryssandre

    Oups! Oui, vous avez raison, je me suis trompée dans la durée. Hélas, je ne peux pas corriger moi-même! Je vais demander à notre chère modératrice Christine de bien vouloir corriger mon erreur (encore une, j’ai honte!)
    Merci pour votre vigilance, ma chère. Je vais enregistrer pour vous, un autre conte d’Andersen, pas encore sur le site.
    Très amicalement
    Cocotte

  2. Rebonjour Cocotte. Je viens juste vous signaler une petite erreur sur la durée indiquée pour cette lecture : 2 h et non 2 mn (c’est encore mieux !). A bientôt. Bien amicalement.

  3. Chère Claryssandre
    En effet, de nombreux contes d’Andersen sont dans la bibliothèque. Puisque vous ne connaissiez pas ce conte, je suis ravie de vous le faire découvrir. C’est un aimable audio lecteur qui me l’avait demandé, il y a quelques mois. je suis très heureuse de pouvoir lui faire plaisir, ainsi qu’à vous, chère Claryssandre, et peut-être à d’autres auditeurs, car les contes d’Andersen ne s’adressent pas seulement aux enfants.
    Un chaleureux merci pour votre commentaire très encourageant. merci également pour votre fidélité et pour votre bienveillance. Prenez bien soin de vous, vous aussi!
    Amicalement
    Cocotte