Berthe Morisot, L’Hortensia et les deux sœurs

La Fille de la comédienne

• • •More

Quand le marquis Arthur de Rudemont accepte de revoir la comédienne Emma Lajolais, une ancienne maîtresse qui vit ses dernières heures, il ne s’attend pas à découvrir qu’il est le père d’une jeune fille. Car, s’il avait passé une partie de sa vie à Paris, dans les plaisirs mondains, il coule maintenant des jours paisibles en compagnie d’une tante, d’un oncle et d’un personnel tout dévoué dans son château familial de Normandie.
Emma le supplie d’aller chercher sa fille Denise dans le couvent où elle est placée et de prendre soin d’elle. Pour que Denise puisse parfaire son éducation, le marquis engage alors une institutrice, Clémence Beaujonnier. Mais, en route pour le château, il réalise que l’arrivée de ces deux jeunes femmes ne va pas faire le bonheur des habitants, en particulier, celui d’Arthème de Carquebut et de sa sœur Mme Mérault qu’il a recueillis il y a dix ans. (Source : Bibliothèque numérique romande)

À suivre…


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 21/07/2019.
Consulté ~6082

Lu par Cocotte

Suggestions

20 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci beaucoup, chère Christine, d’avoir fait le nécessaire si vite, malgré tout le travail que vous avez actuellement. Et surtout un dimanche! Jacqueline sera contente!
    Bonne soirée et bonne semaine!
    Cocotte

  2. Rebonjour Cocotte,
    Aucun souci, j’ai de quoi passer de belles soirées à l’écoute d’autres romans de cet auteur ; je ne savais qu’il avait écrit autant de romans, comme quoi, en vieillissant, on fait de belles découvertes 🙂
    Bonne fin de journée à vous

  3. Bonjour, Jacqueline
    Vous avez raison. J’ai pu télécharger chapitre par chapitre, mais pas le roman entier. Vous savez, le site est en cours de rénovation. Notre fée Christine saura certainement comment faire pour que le chargement en entier soit disponible le plus tôt possible.. Puis-je vous demander encore un peu de patience? Nos modérateurs font le maximum pour que le nouveau site, tout beau et tout neuf, soit performant dans les meilleurs délais.
    Vous avez raison de vous intéresser à Hector Malot. J’aime beaucoup cet auteur et tous ses livres sont passionnants. Dans quelques mois, je publierai un autre de ses romans. Et il y en a plusieurs sur le site. Je vous souhaite de belles découvertes.
    Merci pour votre aimable et encourageant commentaire.
    Cordialement
    Cocotte

  4. Bonjour Cocotte
    Je voulais télécharger ce livre pour l’écouter, mais je n’ai pas de lien pour le téléchargement entier, uniquement pour le chapitre 1. Pouvez-vous, s’il vous plait, me dire où je peux trouver le lien?
    J’ai décidé de découvrir Hector Malot, car à part “Sans famille”, je ne pense pas avoir lu autre chose de cet auteur.
    Je vous remercie de votre réponse.
    A bientôt
    Jacqueline

  5. Chère Elisabeth
    Je vous souhaite un très bel été, à vous aussi.
    Cette Clémence multiplie les intrigues pour voler les biens d’Arthur au détriment des héritiers légitimes. J’ai hâte de savoir comment Malot va dénouer l’intrigue. j’espère bien qu’elle ne réussira pas à dépouiller la famille. Cette fin me tient en haleine, moi aussi.
    A bientôt!
    Amitiés
    Cocotte

    Amitiés
    Elisabeth

  6. Merci chère Cocotte de ce nouveau Malot.

    Je vous souhaite de bonnes vacances au mois d’août avec votre famille. Et j’attends sereinement la suite des intrigues de Rudemont.

    Amitiés
    elisabeth

  7. Chère Origan
    Votre message m’a fait un grand plaisir.
    Vous avez une excellente idée d’écouter l’Auberge du Monde. C’est une histoire très intéressante aussi, qui vous permettra de patienter jusqu’à la fin août.
    J’essaie d’enregistrer le plus possible avant l’arrivée de ma famille mercredi. Clémence est en train d’ourdir de sombres machinations. Que cette femme est déplaisante!
    N’hésitez pas à commenter “L’auberge du monde”. J’aimerais bien savoir ce que vous en pensez. Et puis, c’est si agréable de discuter avec vous!
    Amicalement
    Cocotte

  8. Chère Cocotte, je suis incapable d’attendre patiemment le dénouement de “la fille de la comédienne”, ni de vous presser, d’autant que vous avez écrit que vous receviez votre famille au mois d’août. j’ai découvert sans difficultés que vous aviez lu “l’Auberge du Monde” d’Hector Malot sur le site. Aussi, je me régale déjà. Mes félicitations pour l’illustration que vous avez choisie pour “la fille de la Comédienne”! Voici Clémence qui apprend à Denise à se coiffer…Je n’oublie pas de vous dire comment j’aurais trouvé la suite et la fin de “la fille de la comédienne” quand vous l’aurez fini et “mis en ligne”. Merci de vos encouragements, car du coup, je n’hésiterai pas à commenter aussi “l’Auberge du Monde”! Permettez-moi de vous souhaiter bien des joies en famille.
    Amicalement
    Origan

  9. Chère Origan
    Un grand merci pour vos aimables commentaires. Votre analyse du style d’Hector Malot est excellente. Je suis en train d’enregistrer la suite, l’héritage d’Arthur, et je retrouve au fil des pages tout ce que vous dites si justement.
    Malgré les vacances, je ferai l’impossible pour avoir fini le tome 2 de la fille de la comédienne avant la fin du mois d’août.
    Vous devez, tout comme moi, avoir hâte de connaître la fin de l’histoire et de savoir si et comment les méchants seront punis. Je me dépêche. Voulez-vous me dire ce que vous en penserez? Merci!
    Amicalement
    Cocotte

  10. Je poursuis: dans ” la fille de la comédienne, il n’y a pas d’efforts à produire pour être captivé par l’intrigue ( si on aime les romans sentimentaux) mais le style est beau, les descriptions de paysages, les liens à l’ Histoire, les observations sociologiques et l’humour sont présents. Merci encore pour votre immense travail.

  11. Cocotte, merci pour cette lecture si dynamique et agréable. J’ai beaucoup de préjugés en littérature. Par exemple, j’avais été étonnée de lire “sans famille” assez tard dans ma vie et d’y découvrir un vrai style ( selon mon goût sans compétence)et non le tire-larmes que j’imaginais. Sur mon smartphone je ne peux en dire plus. A tout de suite.

  12. Chère Lyse
    Ah! Je savais bien que vous aimeriez ce Malot! Je me suis régalée de l’enregistrer!
    Tout comme vous, il me tarde de connapître la fin de l’histoire.
    Un très grand merci pour votre amical et encourageant commentaire.
    Cha

  13. WOW Cocotte !

    Vous avez donné un grand coup: 11 heures du talentueux Malot !
    Ce qu’on va se régaler !!! ʘ⌄ʘ‵

    Un immense merci à vous qui travaillez si fort pour nous plaire.

  14. Merci de me prévenir. Prenez tout votre temps et surtout profitez bien de la présence de votre famille. La liste de mes lectures “prioritaires” commence à s’allonger alors j’ai de quoi sagement patienter. Je suis tout de même ravie à la perspective de cette future écoute et je vous en remercie par avance tant je sais que je ne serais déçue ni par l’auteur ni par sa talentueuse et généreuse lectrice.

  15. Décidément, je joue de malheur! Si j’étais superstitieuse, je dirais qu’un mauvais sort me poursuit!
    Je voulais vous dire que j’allais me dépêcher de lire la suite, le plus vite possible. je reçois ma famille en août, mais je ferai tout ce que je pourrai.
    Avant que le commentaire ne parte, je vous remercie pour ces encouragements, qui me font très plaisir et me motivent beaucoup.
    Amitiés
    Cocotte

  16. Chère Claryssandre.
    Ravie de vous retrouver, vous et vos si aimables commentaires. j’ai enregistré en pensant à vous, certaine que vous aimeriez ce nouveau Malot.Il y a une suite, je préfère vous prévenir, parce que je sais que vous a