Oreste Cortazzo, Petites Misères de la vie conjugale

Petites Misères de la vie conjugale

• • •More

Dans cette suite de saynètes sur la vie conjugale, un narrateur observe, avec légèreté et humour, l’intimité des couples, les petites mesquineries et les grandes déceptions du mariage bourgeois.

Les deux points de vue, masculin d’abord, féminin ensuite, apparaissent, certes ! Cependant, la femme en ressort nettement plus égratignée que l’homme…


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Première Partie :
Frédéric Chopin, Études, Livre No. 2 en La mineur, Op. 25: XVI. Étude No. 4, interprétée par Claudio Arrau (1956, domaine public).

Deuxième Partie :
Frédéric Chopin, Valses en Sol bémol majeur, Op. 70: XI. Valse No. 11, interprétée par Alexander Brailowsky (1958, domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 07/02/2014.
Consulté ~19288

Lu par Pomme

Suggestions

21 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci à vous, Isabelle, pour votre gentil compliment. C’est vrai que ce texte n’a pas autant vieilli qu’on pourrait le croire.

  2. Encore une jolie découverte grâce à vous, merci beaucoup !
    J’ai bien aimé la lecture faite de ce livre dont les observations pourraient tout à fait s’appliquer à notre ère moderne !
    C’est très drôle et finement observé.
    Merci à Pomme pour sa lecture dynamique qui se marie à merveille avec le rythme des histoires qui nous sont racontées.

  3. Bien contente pour vous, Julien. Peut-être votre gaîté aura-t-elle donné à vos mains une certaine allégresse pour pétrir la terre…

  4. Petites misères…
    Bonjour et merci pour cette lecture qui m’a beaucoup amusée.
    Lire ou écouter ces textes classiques, surtout ceux qui relatent et prennent position sur la vie économique ou sociale prouvent que la machine à remonter le temps existe bel et bien !

    Merci aussi de ne pas considérer que la gratuité interdit toute suggestion d’amélioration.

    Merci d’avance à tous, Agnès.

  5. Bonjour !

    Faisons Bref !

    J’apprécie vos lectures, mieux je les recherche.

    Tout est dit

    A vous entendre, encore….

  6. Je vous remercie Zorglub et L’Affabulateur patenté malpoli: il est bon de nous signaler les erreurs car alors nous pouvons corriger! (la gratuité n’excuse rien!)Je bats ma coulpe!!!
    Je viens de remplacer les deux fichiers imparfaits.
    Pomme

  7. Dans Honore_De_Balzac_-_Petites_Miseres_P1_08, il y a plusieurs blancs de plusieurs secondes, où le texte manque, p. ex. après 7:49, après 8:24 ou après 8:49, etc.
    Je ne sais pas vraiment si je fais bien de vous le signaler, on m’a dit qu’on n’avait pas le droit car c’est gratuit et qu’il fallait dire merci.
    Je dis merci.

  8. Bonjour, j’envoie ce message pour la troisième fois seulement !
    J’espère qu’enfin il s’affichera.

    Merci, Pomme.

    J’ai du mal à suivre cette lecture.
    Œuvre difficile, beaucoup de choses m’échappent : des mots, des clins d’œil, l’enchaînement des paragraphes…
    (Il aurait peut-être fallu annoncer les intertitres comme tels, faire des pauses plus manifestes entre les sous-parties, etc.)

    J’ai souvent l’impression que, dans cette œuvre, Balzac et moi donnons aux mots des sens différents et que des mots ou des expressions mal choisis se télescopent. Exemple : « Ah, vous avez rompu la glace, vous avez patiné sur ce miroir sans le rayer. »

    Je ne reconnais plus mon Balzaco !

    Attention à Honore_De_Balzac_-_Petites_Miseres_P1_01 : entre le début et 1:52, raclement de gorge, éternuement, commentaire in petto inaudible et un autre raclement de gorge.

  9. Bonsoir HOSSECOUR ,

    Vous pouvez modifier les MP3 , et sans problème …et ç a marche …aucune contrainte…mettre 0 à la place de O …AVEC MODIFIER …

    Cordialement.

    Ahmed

  10. A Hossecour: je suis un peu surprise car je n’ai pas l’habitude d’utiliser la lettre O pour le chiffre 0, mais si vous le dîtes… Je suis désolée du désagrément que vous imputez à cette possible erreur.
    Pomme

  11. Hossecour !
    Dans les deux zip, vous avez mis des O au lieu de mettre des 0 (zéros), et les fichiers se classent dans un complet désordre conjugal !

    Exemple :
    Honore_De_Balzac_-_Petites_Miseres_P1_O1

    au lieu de

    Honore_De_Balzac_-_Petites_Miseres_P1_01

  12. En fin j’ai trouvé pourqoi les mariés ont les visages deformés.
    cette vie me rende souvent coi, mais en tout cas
    nous y arriverons avec la lcture ce prologue fulgurant

  13. Pomme Chère ,

    C est la vérité de la vie conjugale , il ya toujours des choses cachées , mais il faut accépter l un , l autre .
    Un bon choix .

    Merci infiniment .

    Cordialement .
    Ahmed