Artemy Mikhaylovich Gruzdyn'sh, Portrait d'Ivan Tourgueniev (1869)

Poèmes en prose

Ces six poèmes (1878-1882) traduisent bien les sentiments du grand écrivain russe à l’approche de la mort. Ivan Tourgueniev s’éteindra à Bougival en 1883.

« Oh ! comme chaque jour qui passe est vide, morne et fastidieux ! Comme il laisse peu de traces ! Et que la course des heures est stupide ! »

« Demain, demain ! » se console-t-il jusqu’à ce que ce demain le jette dans la tombe.
Et, une fois qu’on y est, l’on ne réfléchit plus — qu’on le veuille ou non.

Traduction : Charles Salomon (1862-1936).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Illustration :

Artemy Mikhaylovich Gruzdyn’sh, Portrait d’Ivan Tourgueniev (1869).

Livre audio gratuit ajouté le 29/07/2009.
Consulté ~12929

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *