Nicolas Paganini - Le Violon du Diable

Hoffmann et Paganini

Niccolò Paganini (1782-1840) violoniste, altiste, guitariste et compositeur italien est souvent considéré comme le plus grand violoniste de tous les temps. Contemporain de Beethoven, Schubert, Chopin, Rossini, Liszt et Berlioz, ami de Jules Janin (1804-1874) auteur du conte fantastique Hoffmann et Paganini, ses talents stupéfiants de virtuose, sa « puissance magnétiquement communicatrice » (Balzac) lui valurent le titre de « violon du diable ». « Quelle souffrance, quelle angoisse, quels tourments ces quatre cordes peuvent exprimer » disait Liszt. Ce « violon du diable » nous fait comprendre l’évocation de Hoffmann accolé à Paganini.

Théodore, un autre violoniste écoute le maître : « Mon violon était muet. Maintenant… le croiras-tu ? cette musique de l’autre monde… voilà cet Italien qui la joue, et qui la jette à mon âme ! Comment fait-il ? comment fait-il ? Vois-tu sa main ? Sa main est-elle partagée en deux, pour atteindre en même temps aux deux extrémités de cette gamme violente ? Ses doigts sont-ils plus longs que les miens, ses tendons plus nerveux, son âme plus grande ? […] J’ai vu bien des musiciens… je n’ai jamais vu son pareil. Il est difforme… et superbe ! Enfant-géant ! tout perclus, tout puissant ! Vois-tu comme il est en colère, et comme il tuerait le malheureux musicien accompagnateur, qui a manqué sa note d’un dix-millième de son! Son œil flamboie, et son violon demande en pleurant vengeance ! O le terrible artiste ! »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration :

Nicolas Paganini – Le Violon du Diable, d’après une gravure de Karl Joseph Begas

Livre audio ajouté le 04/03/2012.
Consulté ~9142

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.