Henri Fantin-Latour - Portrait de Léon Maître (1886)

Le Comte de Palène

• • •More

« Le comte de Palène était un véritable « hérisson ». Ses paroles amères faisaient chuchoter les vieilles femmes qui racontaient que, pendant sa jeunesse, il avait certainement éprouvé de cruelles déceptions. Cette assertion était-elle vraie ? Rien de précis ne pouvait être affirmé. Mais un fait positif, c’est que, peu aimé de ses parents, qui préféraient son frère aîné, il avait gardé de cette injustice une amertume qui ne devait jamais disparaître.

Vraiment pauvre pendant toute sa jeunesse, il conservait le souvenir douloureux des privations qu’il avait dû s’imposer et de la disproportion existant entre sa naissance et sa fortune.

À part quelques amis, personne ne savait que sous ses airs bourrus, se cachaient des qualités solides, de la générosité et un sens droit.

À trente-huit ans, plusieurs héritages lui apportèrent une fortune assez considérable. Il s’installa dans un château et adopta une vie de gentilhomme campagnard qui répondait parfaitement à ses goûts. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 02/02/2017.
Consulté ~5234

Lu par Cocotte

• • •More

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chère Dorothée
    Votre commentaire m’a fait un grand plaisir. Je vous en remercie vivement.
    Les nouveaux, et hélas, derniers La Brète, arriveront le plus vite possible.
    Pour des nouveaux Delly, je ne sais pas s’ils seront appréciés, j’hésite encore. Cela dépendra des commentaires et des demandes.
    En général, je privilégie les auteurs qui sont les mieux reçus. La demande pour Jean de la Brète était forte, c’est la raison pour laquelle j’ai donné un tour de faveur à ces deux romans. J’ai donc arrêté le Daudet en cours d’enregistrement pour quelque temps, un petit mois probablement.
    Amicalement
    Cocotte

  2. Deux nouveaux La Brète, oui, oui! Je les ai tous écoutés (avec une préférence pour “Le Comte de Palène”). Vous nous gâtez, chères Cocotte et Christine. Mais je ne voudrais pas priver les inconditionnelles de Delly; pour ma part, j’avoue avoir peiné avec les dialogues du dernier.

  3. Cher Jacques
    C’est votre commentaire qui me fait très plaisir. Depuis que j’ai découvert Jean de la Brète, je suis devenue une fan. Vous aussi, je crois. Bienvenue au club.
    J’ai encore quelques uns de ses romans en attente.
    J’espère que les prochains vous plairont également
    Amicalement
    Cocotte

  4. Voici un roman de Jean de la Brète que je ne connais et que j’aurai beaucoup de plaisir à écouter.Merci beaucoup. vos lectures me font toujours plaisir.