Crapaud d'Amérique (Anaxyrus americanus)

Le Crapaud – La Loi

L’auteur, dans ces deux Nouvelles normandes, rappelle avec mélancolie un « crime » personnel, puis nous fait rire avec l’entêtement rusé d’un paysan normand réagissant « au nom de la loi ».

« Quel est ce souvenir qui, tout à coup, me revient et m’opprime ? … Voici la cavée où jadis je fus témoin et acteur d’un drame… Oui, là, c’est bien l’endroit précis où, lorsque j’étais écolier, je tuai un crapaud. […] Et quand le lamentable estropié fut mort, l’enfant, désespéré, pleura ; … il inhuma sa victime…, puis, dans la puérile naïveté de sa dévotion, il mit, sur le tertre, une croix avec cette inscription : « Petits oiseaux, priez pour lui. » » (Le Crapaud)

« Le maître clerc continuait d’évangéliser Ravet qui l’écoutait en souriant, sans être touché par les ingénieuses déductions qu’on lui présentait.
« Oui », répondait-il parfois,« c’est votre idée, mais c’est pas la mienne. » » (La Loi)


Remarques :

Consulter les versions textes de ce livre audio : Le CrapaudLa Loi.

Livre audio gratuit ajouté le 12/01/2012.
Consulté ~8830

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *