Turner, J.M.W., Le Dernier Voyage du Téméraire

Lord Jim

• • •More

Lord Jim (1900), un des meilleurs romans anglais du XXe siècle, conte l’histoire d’un jeune officier de marine, épris de gloire et d’héroïsme, qui, ayant commis, presque à son corps défendant, une lourde faute morale et professionnelle – abandon en mer d’un navire chargé de pèlerins et sur le point de sombrer – est jugé et condamné par ses pairs. Racheter ce moment de faiblesse devient pour lui une obsession et, avec la complicité bienveillante du narrateur, le Capitaine Marlow, il croira y être parvenu en ramenant la paix dans le lointain comptoir commercial de Patusan, quelque part dans l’archipel indonésien (ou en Malaisie), dont les habitants reconnaissants lui décernent le titre de Tuan Jim (Lord Jim). Mais le Destin est là… qui guette.

Joseph Conrad (1857-1924), né en Ukraine de parents polonais, avait 20 ans quand il commença d’apprendre l’anglais, sa troisième langue, et fut officier de la marine marchande française, puis britannique, avant de devenir écrivain. L’originalité de Lord Jim tient surtout à l’analyse minutieuse du caractère énigmatique du héros et à une technique narrative très sophistiquée. On y trouve aussi une sévère critique du colonialisme.

Traduction : Philippe Néel (1882-1941).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 28/12/2012.
Consulté ~23121

Lu par André Rannou

Suggestions

13 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. J’écoute et réécoute et me fait bercer en promenade à pied ou en vélo dans un grand parc ou comme histoire pour m’endormir par votre voix parfaitement en harmonie avec ce contenu profond et riche, à déguster lentement. Se faire lire une histoire par vous c’est profiter comme adulte du luxe de l’histoire au lit pour les enfants. On s’endort agréablement dessus, on réécoute avec plaisir. Je développe une dépendance (addiction) à cette combinaison si uniquement séduisante de votre voix avec le texte de Conrad.

  2. Merci de nous avoir fait découvrir ce beau roman tragique. S’il est vrai qu’il faut une certaine persistance au début, l’envie de continuer la lecture, pardon, l’écoute, prend très vite le dessus. A recommander!

  3. Excellente lecture, par Jupiter ! 😉
    Merci, André Rannou pour ce roman peu commun et dépaysant qui me rappelle certains de mes voyages.

    Bon courage pour “Nostromo” et à bientôt.

    ––
    Emile docteur de marine spécialiste des phénomènes de la croissance osseuse chez les adolescents

  4. Bravo, cher André, pour cette lecture difficile et dont vous vous sortez très bien. Je ne connaissais pas du tout Conrad et, grâce à vous, j’ai pu découvrir son écriture remarquable. Par contre, j’avoue que j’ai calé : ça manquait un peu trop d’action pour moi !
    Amicalement,
    Plume

  5. je ne suis pas dans ma vigne mais dans le tracteur et c’est un plaisir de se laisser bercer par les aventures de lord Jim. un grand merci pour ses belles journées qui seraient sinon monotones.

  6. Merci mille fois Monsieur Rannou. C’est ma première expérience en la matière, je vous écoute sur mon smartphone, tout en taillant la vigne. C’est un vrai bonheur. Il me tarde presque d’attaquer ma semaine demain matin, pour écouter la suite.

  7. Oui, Lord Jim est une roman difficile, je vous l’accorde volontiers, toujours catalogué comme tel par les étudiants d’anglais, quand il figure à leur programme! Mais il ne cesse de me fasciner.
    Merci de vos encouragements, qui m’incitent à continuer. Je commence l’enregistrement de Nostromo.

  8. Merci beaucoup, Mr Rannou.

    Je précise que je suis un lecteur plus qu’un auditer et que je n’ai pas encore complètement acquis tous les automatismes de l’écoute.
    Je peux m’imaginer que Lord Jim peut paraître un peu plus complexe à écouter que d’autres romans, non pas à cause de la difficulté de l’histoire ou de votre lecture (qui est parfaite, et de laquelle je vous félicite) mais à cause de la façon d’écrire de conrad (focalisation multiple, traitement du temps par segments). une petite attention supplémentaire que ce très beau roman mérite amplement.
    Merci encore.

  9. j’adresse mes vifs remerciements à Monsieur André Rannou d’avoir numérisé ce roman en donnant son aimable voix:j’ai visionné ce film .Conrad est un de mes romanciers préférés.J’ai déjà lu “coeur de ténèbres”.Son chef d’oeuvre est ,peut-être,”Nostromo”.Abdelaziz BEN ARFA