René Théodore Berthon - Joseph Fouché, duc d’Otrante en 1809

Mémoires

• • •More

Joseph Fouché, duc d’Otrante (1759-1820), a fasciné les historiens, de Stefan Zweig à Jean Tulard. Régicide, homme décrié – aucune rue ne porte son nom ! -, il passe pour une espèce de Machiavel, qui a balancé entre les divers pouvoirs. Ses mémoires, dont l’authenticité est controversée, se concentrent sur le temps passé comme chef de la « haute police » et proche conseiller du maître. Fouché y apparaît comme le policier méthodique aux méthodes efficaces, qui lui permettent de désamorcer les complots contre l’empereur et de contrôler l’opinion. Ces Mémoires nous montrent un Napoléon assez différent de celui de la légende.


Télécharger ce livre audio par archives Zip :
Remarques :

Consulter la version texte de ce livre audio : Première Partie, Deuxième Partie.

Références musicales :

Piotr Illitch Tchaïkovsky, Ouverture 1812 Op.049, interprété par l’Orchestre Symphonique de Chicago, dirigé par Fritz Reiner (1956, domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 23/09/2011.
Consulté ~144548

Lu par Gustave

Suggestions

28 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonsoir Gustave,
    J’ai commencé à écouter les mémoires de Fouché. N’ayant pas envie de ce type d’écrit, je vais vous abandonner.
    Mais quelle belle voix vous avez ! Votre lecture nous emporte comme une vague régulière rapide infinie.
    Il faut tenir son souffle, et être très attentif. Tous les neurones doivent être en éveil et les synapses bien fonctionner.
    Mais j’adore vous entendre, et je vais essayer de vous retrouver ailleurs.
    Merci Gustave.

  2. Merci pour cette lecture captivante’ d’une des pires crapules de l’Histoire de France…
    “Pour en avoir une image plus exacte, sa biographie par S. Zweig est absolument remarquable” écrivez-vous… quand vous offrez-vous son écoute libre ici? Au plaisir de continuer à vous entendre!
    Louis

  3. Merci Gustave, etant Quebecois je ne connaissais pas autant la vie de Napoleon que les Français. Un genre de Hitler, les fours en moins…

  4. Très intéressante autobiographie. Chacun y trouvera des choses qui lui sembleront belles ou odieuses, mais en tout cas, je trouve l’éclairage de cette époque, si riche en événements, très instructive et l’opinion annoncée sur Napoléon assez conforme à ce que peuvent en dire nos voisins européens…

    Merci pour cette belle lecture.

  5. Je me permets de repondre a De Vaulx. Rendezvous vous sur la page accueil du site, cliquer sur l’onglet “Forum”, puis “vos suggestions de lecture “.

    J’espere que vous serez exauce. Portez vous bien

  6. Un grand merci , Gustave, et pour cette lecture et pour le ton que vous y avez mis et pour votre gentillesse dans vos réponses aux lecteurs !

  7. • • •More