Selma Lagerlöf

La Fuite en Égypte – Hors la loi

Le 16 mars 1940 mourait une grande romancière suédoise Selma Lagerlöf, auteure de nombreux romans (dont le célèbre Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède) et nouvelles traitant de la vie en Suède au début du vingtième siècle.
Pour célébrer cet anniversaire voici deux nouvelles de la première femme qui reçut le prix Nobel de littérature en 1909 et fut la première élue à l’Académie suédoise. Ses récits, traduits dans plus de quarante langues, à l’imagination naive et fantastique sont souvent nourris de traditions folkloriques.

L’arbre, par exemple, dans La Fuite en Égypte, parle volontiers tout seul : « Et le palmier, qui avait la vue longue, comme c’est l’ordinaire chez les vieillards, le palmier avait bien vu. Sur son bras, la femme portait un enfant qui dormait la tête appuyée sur l’épaule de sa mère.
Et le pauvre enfant n’a pas même de vêtements pour le couvrir, continua le palmier. Je vois que la mère a quitté son jupon pour l’en envelopper. Elle l’a, en toute hâte, enlevé de son berceau et l’a emporté en courant. Je comprends tout maintenant : ce sont des fugitifs.
Mais ce n’en sont pas moins des insensés, poursuivit le palmier. S’ils n’ont pas un ange pour les protéger, il eût mieux valu pour eux s’abandonner à la fureur de leurs ennemis que de s’enfuir au disert. »

Traduction : Traductions anonymes pour les revues La Revue politique et littéraire (La Fuite en Égypte, 1901) et Touche à tout (Hors la loi, 1908).
Remarques :

Consulter les versions textes de ce livre audio : La Fuite en Égypte, Hors la loi.

Livre audio ajouté le 16/03/2011.
Consulté ~11 240 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci Christine, c’est Monsieur Lanckhor :).

    L’autre possibilité c’est que je trouve la méthode Assimil “le suédois sans peine” -min skräddare är rik-, que je développe un talent d’auteur-traducteur et que j’ai le temps de me consacrer aux six cents pages de l’ouvrage pour offrire à la lecture une traduction libre ;).

    Que ne ferait on pas pour le plaisir des autres…

    Bon week-end!

  2. Malheureusement, cher(e) Lanckhor, il n’existe aucune traduction du “Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède” qui soit libre de droits. 🙁

    En effet la traduction la plus ancienne de ce roman fut réalisée en 1912 par Mme Thekla Hammar, qui est décédée en 1953.

    Il faudra donc encore attendre le 1er janvier 2024 pour que cette traduction passe dans le domaine public.

    Bon week-end 🙂 !!!

    Ch.