confidences

Le Piège infernal

Ainsi se referme Le Piège infernal :

« Lupin demeura pensif assez longtemps. L’image de la jeune femme l’obsédait. Puis il repassa dans son esprit toute cette curieuse, émouvante et tragique histoire, où il avait été si près de succomber, et, prenant sur la table un miroir, il contempla longuement, avec une certaine complaisance, son visage que la maladie et l’angoisse n’avaient pas trop abîmé.
– Ce que c’est, pourtant, murmura-t-il, que d’être joli garçon ! »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 13/01/2012.
Consulté ~10 799 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.