Victor Borisov-Musatov - Printemps (entre 1898 et 1901)

La Sonate à Kreutzer

La Sonate à Kreutzer (1891), drame de la jalousie, a suscité questions, discussions et polémiques. Le héros égoïste, misogyne et vaniteux méprise l’humanité vicieuse et haineuse, trouve le mariage honteux et confesse, sans rien omettre ni nier sa turpitude, les motifs qui l’ont poussé au meurtre de sa femme.

« Tous les hommes cachent leur pensée à eux-mêmes comme aux jeunes filles. On croirait, à les entendre, à la non-existence de cette vie corrompue des grandes villes et des villages mêmes, de cette débauche dans laquelle tous se roulent avec volupté. Et les pauvres jeunes filles, elles, y croient sérieusement. C’était le cas de ma malheureuse femme. »

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Illustration :

Victor Borisov-Musatov, Printemps (entre 1898 et 1901).

Livre audio gratuit ajouté le 03/03/2010.
Consulté ~20270

Lu par René Depasse

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Une vraie réflexion très moderne sur les rapports hommes femmes. Ma maman l’avait lu et l’avait trouvé un peu ennuyeux. Je lui ai dit qu’elle aurait du l’écouter, ce serait mieux passé. J’ai bu vos paroles M Depasse.

  2. Bonjour,

    Cette nouvelle ressemble à son auteur ,un génie UTOPISTE pas loin de la folie ( ce n’est que mon avis)

  3. Un homme qui n’aime pas être exclu, ce jaloux de Pozdnychev ! Et pourtant plein d’empathie vis-à-vis des femmes et des biens tristes préceptes qui leurs sont dispensés : quel contraste avec l’aboutissement de sa vie conjugale!
    Cette histoire me rappelle la ‘chasse aux maris’ de la mère et des filles Josserand dans Pot-Bouille de Zola 🙂
    Merci beaucoup.