Le Fantôme de l’Opéra

Ce roman (1910) est inspiré de faits réels qui se sont déroulés à l’Opéra Garnier. Gaston Leroux se met dans la peau d’un enquêteur et son récit prend souvent une forme journalistique. Belle histoire romantique et haletante, au style un peu vieilli, dont on a tiré des adaptations de toute sorte (films, théâtre, comédies musicales…). Fantastique, amour, haine, suspens, tous les ingrédients du “polar”.

 

 

 
Archives téléchargeables :

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 26/12/2008.
Consulté ~130 170 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

36 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Cher M. Depasse,
    Je voulais vous remercier pour votre lecture qui m’a beaucoup aidé à bien comprendre le sentiment, le coeur, l’âme des personnages dans certains passages.
    Bien que j’aie des connaissances en français, j’avoue que lire et écouter le texte d’un même roman est bien plus intéressant et parfois moins ennuyant.
    Mes félicitations encore une fois M. Depasse!

  2. Quelle lecture magistrale ! Merci René Depasse, pour ces heures de bonheur. Un texte très bien écrit je trouve, une intrigue aussi bien construite que l’Opéra Garnier, et votre interprétation “Par dessus le marché “, je savoure les moments où, ayant commis une erreur, vous vous exclamée avec vigueur: “NON,NON,NON!” Quelle énergie! Quel site !

  3. Je sais que c’est un texte plus ancien, mais je signale qu’il y a encore quelques erreurs de montage. Je ne les ai pas toutes notées, mais il y en a au chapitre 14 et au chapitre
    26. Je crois que le chapitre 13 et le 25 sont aussi affectés, mais je n’en suis pas certaines.

    Merci de nous divertir

  4. Merci Monsieur Depasse pour prêter votre voix avec tant de gentillese, pour votre fidélité au site et pour votre passion lectrice.
    Il y a beaucoup d’années que je consulte ce site si intéressant et ce livre est à mon avis délicieux!

  5. Un grand merci à Mr Depasse et surtout félicitations pour votre excellente diction, votre talent pour changer de voix , pour le ton juste et pour votre parience pour l’enregistrement de tous ces livres qui font le bonheur de tant de lecteurs

  6. Bonjour ,
    Malgré un temps déplorable ,quelle belle journée et début de nuit , grâce à vous monsieur ,Merci .

  7. Chère Adèle les erreurs de montage , que je déplore comme vous,remontent à décembre 2008.Mon mea culpa s’adresse aux 42000 auditeurs qui ont dû souffrir eux aussi de mon inexpérience!Pardon!

  8. Je viens de finir l’écoute de cette oeuvre. Elle est fantastique ! Le conteur raconte avec une certaines facilité c’est incroyable !
    Je ne connaissé pas ce livre et maintenant, j’ai envis de la lire et de regardé les versions cinématographique. Merci.
    Je suis tout de même un chagriné des quelques erreurs de montage de certains chapitres.
    Encore une fois merci et bonne continuation.

  9. Bonjour,
    Merci pour ce roman que je viens de terminer. Le livre audio est vraiment pratique.
    Je tenais cependant à vous indiquer qu’il reste des coquilles (notamment les “non non” qui ont déjà été signalés dans les commentaires précédents mais aussi au niveau du chapitre 7 qui est lu 2 fois de suite.
    Bonne continuation.

  10. Ping : Crois-tu aux fantômes ? | Blog’af
  11. Bravo Monsieur Depasse.
    Quel bonheur!
    Merci infiniment de nous donner de votre temps en bénévolat pour nous faire réver.
    Les quelques coquilles sont rares et ne doivent surtout pas être enlevées : ça donne du cachet, et comme le dit Benoit plus haut : Elles rendent l’oeuvre sonore plus authentique! vous y mettez toute votre energie, on sent vraiment que vous êtes un passionné. C’est fascinant.
    Bravo encore pour cette oeuvre. Elle est bien au dessus de toutes ses médiocres adaptations filmiques. De Palma avait réussi à faire quelques chose d’intéressant quand même.
    Cheers.

  12. Mais oui,Mickael,c’est moi qui, ,comme nous tous, choisis mes textes en obéissant parfois à des suggestions de lecture des auditeurs.Selon l’humeur du moment je lis du culturel,du divertissant,du sérieux ,du comique,de la poésie….Très souvent je travaille deux textes parallèlement surtout quand l’un est très long .Actuellement je me bats avec un roman de D’Annunzio mais l’accouchement est laborieux!Voilà,vous savez tout!! Bien à vous

  13. Cher Mr Depasse

    …Appelez moi Mickael …, c’était juste un petit commentaire de ma part, je ne sais pas si cela en vaut la chandelle, … mais á la première écoute, cela surprend un peu, voilà tout … pendant un moment, surtout la première fois, j’ai cru que cela faisait partie du texte … ensuite, quand cela se produit une seconde fois, on a plus de doute… Je ne pourrais pas vous dire exactement á quels moments cela se produit, il faudrait que je réécoute … mais tout compte fait, vous avez raison si jamais personne ne vous l’a signalé …
    Et puisque j’ai la chance que vous me répondiez, … je voudrais savoir si vous travailliez sur d’autres romans ? comment ca se passe ? c’est vous qui décidé de vos lectures ?

    Je vais vous retrouver avec bonheur dans l’épouvante de Maurice Level

    Encore Merci
    Salutations
    Mickael

  14. Mon cher Ethan_boes,soyez indulgent pour les “non non “de ce texte qui a plus de 2 ans.Pas facile pour un enregistrement de 13 heures de ne pas faire d’erreur technique! Il me semble que j’ai fait des progrès et que je “coupe” mieux!Je pourrai les ôter si vous me précisez les minutes exactes où ils se produisent.mais près de 30000 auditeurs les ayant négligés,le jeu en vaut-il la chandelle?Cordialement

  15. Moi non plus je n’ai pas été très emballé par ce roman, je m’attendais á quelques choses de plus rationnellement mystérieux…( si puis-je m’exprimer ainsi)…. Je ne dirais rien sur votre manière de lire, j’admire tout simplement, mais un mot sur le montage… il y a par de fois je crois, on vous entend dire : NON, NON NON … après une erreur, il ne vous serez pas possible de couper ces passages, ou tout naturellement, dire, du moins nous dire : excusez moi, je reprend …, simple suggestion …

    En tout cas merci pour votre talent …

  16. Je viens de finir de l’écouter. Très bon, très bien lu, comme d’hab, merci.
    Je vais passer à Boisgobey.
    Merci, M. Depasse, toujours incroyablement excellent et expressif.

  17. Wonderful performance Mr Depasse. You are much appreciated for your talent. You are the best voice for the policiers!

  18. Monsieur,

    Juste un mot : merci.

    Merci et bravo pour cette lecture qui fait vivre différemment cette œuvre.

  19. Monsieur Depasse,

    Votre voix (un peu “aigre-douce”) correspond, à mon avis, très bien à ce type de texte.
    Bravo, bravo… pour la concentration que vous arrivez à mettre en oeuvre sur une si longue distance…
    Les deux “coquilles” que j’ai pu remarquer ne devraient pas être enlevées, selon moi : elles rendent cette oeuvre sonore plus authentique, et le contact avec le lecteur plus réel… et plus juste !

  20. Merci mille fois pour la lecture de ce roman fantastique!!!J’apprécie beaucoup!!!
    Je suis en train d’apprendre le français, et ce site m’aide beaucoup dans ma compréhension orale!
    Bravo!!!

  21. Bonjour,
    Merci pour d’avoir tenté et réussi la lecture de ce roman!
    Je crois qu’il reste des coquilles techniques sur la fin du document mais c’est bien dans l’esprit du livre, on voit ainsi les coulisses de l’enregistrement!
    Pour ce qui est de l’histoire elle-même, je ne suis pas totalement emballée non plus mais c’est un style qui est marqué par son temps…
    Merci encore pour votre interprétation.
    Cordialement,
    Clara

  22. Salut .
    bah premiéermen tje vous remercier car vous m’on fait plaisir par ce site là il m’a aidé de découvrir plusieurs choses sur ce roman là ^^
    et aussi de prendre la langue française car je suis Marocainne !

  23. Je n’ai pas été emballée par le fantôme…
    Mais…. mille bravos à René Depasse qui n’hésite pas à imprimer son style brillant à tout ce qu’il lit. Enfin quelqu’un qui n’ânonne pas en ar-ti-cu-lant la-bo-ri-eu-se-ment.
    Merci

  24. merci en tout cas de donner tant de temps bénévolement pour ceux qui ont des soucis oculaires

    qui se sacrifie pour les mémoires d’outre-tombe?

  25. Bonjour à tous,

    Une vérification de l’ensemble du livre audio vient d’être faite par René Depasse.

    Les problèmes de montage sont donc normalement résolus.

    Cordialement

  26. Egalement amateur de ce site, jje confirme les propos de William, plusieurs chapitres n’ont pas été montés correctement. On entend le narrateur se corriger, parfois s’énerver, et l’écoute de certains chapitres devient très laborieuse.
    Les erreurs se retrouvent à de nombreux chapitres, bien au-delà des 4 et 5.

    Bien à vous

  27. Merci William de nous avoir signalé les problèmes techniques sur les chapitres 4 et 5.

    Ceux-ci sont réparés !

    Bonne écoute.

    Bien cordialement,

    Victoria

  28. Bonjour,

    Je surf régulièrement sur littérature-audio et j’apprécie beaucoup le lecteur de cette œuvre.
    Mais cette fois-ci des coquilles se sont glissées dans les chapitres 4 et 5 (au moins, je n’ai pas encore écouté l’ouvre en entier). Un petit souci de montage, je dirai.

    Bien cordialement et bravo pour ce site.

  29. Bonjour Amis(es),

    Après un bref séjour au Maroc d’une semaine je suis très heureux de découvrir ce matin, ce magnifique ouvrage de Gaston Leroux. Quel chef d’œuvre ! Chef d’œuvre mainte et mainte fois porté à l’écran ; de l’incontournable et génial Lon Chaney Senior au moment du « muet » (Comme ne pas oublier la scène du Bal dans ce film en « Technicolor » à l’époque) ! En passant par l’extraordinaire Claude Rains quelques année plus tard – (Claude Rains ? : L’ex « Homme invisible » de James Wales en 1932 chez la « Universal Picture » –, etc… etc…

    Un grand bravo au Lecteur et Donneur de voix Monsieur René Depasse. Quel beau travail appliqué et quel calme dans sa voix – Ouaaaah !… Votre voix René convient très bien à ce pur Chef d’œuvre populaire. (Ecrit aussi en un excellent français – notre parlé tout simple de tous les jours).

    Gaston Leroux ?… Ecrivain connu et méconnu voir parfois méprisé par la critique de l’époque et aussi un peu plus tard. Dommage. Il fut l’un des premiers auteurs français de Science fiction, de la littérature Fantastique (à la française) et aussi n’oublions pas ses remarquables thrillers. Comment ne pas oublier non plus : « La Poupée sanglante » portée au petit écran il y a plus de 35 ans. Époque où l’on créait encore à la « Petite Lucarne » de pures merveilles… tels les « Rois Maudits » par exemple. Autre sujet mais une immense passion pour le téléspectateur et le cinéphile que je suis.

    Le Site « Livre Audio » ouvre ici une porte vers le merveilleux et les thrillers fantastiques. Chose si rare sur le Web encore de nos jours. Sur le Site nous sommes enfin bien loin de tous ces « Prêchi-Prêcha » et autre « Gnagnagna » habituels. Bof !

    Il me faut noter tout cela avec enthousiasme et aussi, je le reconnaîs, avec une certaine forme de passion.

    Enfin ! Un Site où « l’Imagination est au pouvoir ».

    Bonne fin d’année à Toutes et à Tous et… que le champagne coule à flot et qu’il étanche – (avec modération) – votre soif. Car être Donneur de Voix c’est bien, mais ça donne soif aussi ! (Petit clin amusé de l’ex Titi parisien que je fus il y a quelques années seulement ; la Jeunesse est éternelle il paraît. Il est vrai qu’elle n’a pas d’âge comme l’affirmait jadis Picasso.

    Toutes mes Amitiés.

    André.77
    .