Buste de Lysias (sculpture romaine, 1er-2e siècle av. JC)

Pour l’invalide (Discours XXIV)

Le logographe composait des discours pour quiconque n’était pas capable de présenter sa défense devant le tribunal. Il devait se mettre dans la peau de son client et ne pas trahir ses qualités d’orateur spécialisé.
L’Athénien Lysias (440-380 av. J.-C.) a préparé ce discours pour un pauvre vieux boutiquier invalide accusé de toucher indûment la pension des pauvres…

Traduction : Louis Gernet.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration :

Buste de Lysias (sculpture romaine, 1er-2e siècle av. JC).

Livre audio gratuit ajouté le 15/03/2009.
Consulté ~17574

Lu par René Depasse

Suggestions

• • •More

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,
    Il semble qu’il y ait deux problèmes dans la version audio de ce texte.
    1) Il s’agit bien sûr d’une épiclère et non pas épicière comme prononcé. Une fille dite épiclère est une femme qui se trouve seule descendante de son père : elle n’a ni frère, ni descendant de frère susceptible d’hériter.
    2) La phrase 22 est entrecoupée par un bout d’une autre phrase qui ne semble pas être à sa phrase. En effet la phrase devrait être : […et maintenant qu’il s’y ajoute, la vieillesse, les maladies et tout ce qui s’ensuit..] et non pas […et maintenant qu’il s’y ajoute, la vieillesse, (de se faire payer lors des…) les maladies et tout ce qui s’ensuit..]
    Cordialement