Maupassant par Nadar

Une soirée (1883)

Les ennuis d’un notaire de province aux prétentions artistiques, ridiculisé par une bande de noceurs parisiens.

« Quand on citait son nom dans un salon, il se trouvait toujours quelqu’un pour déclarer :

« Ce n’est pas un amateur c’est un artiste, un véritable artiste. » Et deux ou trois personnes répétaient, avec une conviction profonde :

« Oh ! oui, un véritable artiste » ; en appuyant beaucoup sur « véritable ». […] »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 14/06/2010.
Consulté ~18 626 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.