Les ordinateurs ne font pas d'erreur

Les ordinateurs ne font pas d’erreur

Voyage au pays de Kafka dans le vingt-deuxième siècle.

« Je saute dans ma Peugeot 3507, je mets les turbo-glisseurs en route et je me faufile sur l’A13. J’ai trente minutes pour gagner l’aéroport Sarkozy. Depuis que les billets ne passent plus entre des mains humaines, pas question d’arriver après l’heure limite d’embarquement. Un client retardataire, c’est un client qui reste au sol.

Je fonce, et je trouve miraculeusement une place au vingt-septième sous-sol. J’attrape l’ascenseur le plus lent que j’aie jamais vu. Pendant qu’il monte, je sors ma Carte Identito–Bancaire que je glisse dans mon vidéophone. Je me connecte au serveur d’Air France. Le décompte s’affiche. Le billet expire dans 1 minute 39 secondes… 38… 37… »

Thierry Mulot publie depuis plusieurs années des nouvelles qui rencontrent un grand succès sur Atramenta. Qu’il soit remercié pour m’avoir autorisé à réaliser cet enregistrement de sa fable d’anticipation grinçante, qui, à n’en pas douter, fera écho à des expériences vécues dans notre quotidien.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

Avec l’aimable autorisation de l’auteur, texte en licence CC BY-NC-ND 3.0.

Références musicales :

Bruitages extraits des sites Sound-fishing.net, Lasonotheque.org et Universal-soundbank.com.

Livre audio ajouté le 28/06/2022.
Consulté ~470

Lu par Vincent de l'Épine

Suggestions

14 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Très bon choix de lecture, de la sf contemporaine fait plaisir à entendre sur ce site.
    J’avoue avoir pris l’histoire sur le ton de l’humour (jusqu’à quelques secondes de la fin) sur fond de bonne critique de la société. La nouvelle a eu un écho de ma vie professionnelle, moi qui rationalise les données géographiques et les ordonnent. 😂
    De plus, je ne connaissais pas Atramenta, et j’y suis allé faire un tour. Génial, merci.

    1. Merci IDo ! En effet, un peu de SF ou d’anticipation sur notre site, cela ne fait pas de mal.
      Je suis heureux que cette lecture soit l’occasion pour vous de découvrir Atramenta ; ce site fait un travail formidable. N’hésitez pas à nous soumettre d’autres texte de qualité que vous pourriez y découvrir. Je vous souhaite une bonne continuation, et surtout, n’égarez pas votre C.I.B..

  2. Glaçant ! Je me demande juste pourquoi je n’ai pa été surprise par la chute… et pourquoi l’histoire est située dans un peu plus d’un siècle ! Serais-je encore plus grinçante que l’auteur ?
    Merci pour le partage en tout cas ☺️

    1. Merci EclatDuSoleil de votre retour. Oui, nous avons tous je suppose trouvé dans cette nouvelle un écho aux difficultés que nous rencontrons parfois dans notre vie courante… Errements sans fin dans un service vocal, dialogue surréaliste avec des algorithmes… Ce monde n’est finalement pas si loin du nôtre…

  3. Génial au top un vrai moment de plaisir. Même si je m’attendais à cette fin tragique, j’en espérait une autre.
    Mais merci pour ce partage.

  4. Merci de votre retour Claryssandre et Pauline. Heureux que cette nouvelle vous ait intéressées. Vos analyses et vos ressentis quelques peu différents montrent que ce texte est assez riche. Merci d’avoir pris quelques minutes pour me laisser vos impressions ! Au plaisir de vous retrouver 🙂

  5. Cher Vincent, merci pour cette lecture toujours aussi pro, réussi et agréable ! Contrairement à Pauline Pucciano (coucou chère Pauline !), je ne l’ai pas du tout trouvé drôle, sauf 3 secondes près de la fin. Plutôt inquiétante et hyper oppressante ! Science fiction ?Anticipation visionnaire ? Hélas, trop réaliste déjà, ou lucide. Qui a tenté une réclamation auprès d’une administration ou grosse société, confronté aux boîtes vocales, messages préenregistrés ou humains “robotisés” lisant en boucle des réponses types inadaptées, comprendra ce que je veux dire. Quant à la fin… Cynique mais finalement prévisible. Malgré le malaise ressenti je conseille vivement l’écoute de ce texte.

  6. Un vrai plaisir de retrouver ta voix et ta finition parfaite (bravo pour les petits bruits d’ordinateur qui donnent presque l’impression que tu lis en duo avec R2D2)… La nouvelle est très drôle et très bien menée – et, bien qu’elle soit parfaitement logique, la chute a réussi à me surprendre !

  7. Merci à vous deux !
    J’avais beaucoup apprécié cette nouvelle lorsque je l’avais découverte sur Atramenta. Thiery Mulot a beaucoup de talent pour mêler ainsi suspense, humour et sombre dérision. Nous avons peu de livres de science-fiction ou d’anticipation sur notre site, et c’est bien logique puisque nous ne publions que des textes libres de droits, donc, soit d’auteurs contemporains, soit d’auteurs décédés depuis plus de 70 ans, ce qui est bien rare dans ces genres littéraires.
    Quand à mon interprétation, je suis ravi qu’elle vous plaise et qu’elle fasse honneur à cette oeuvre ! Cela me changeait un peu je dois dire des marquises, des pasteurs ou des cimmériens, et c’était agréable de pouvoir, pour une fois, adopter un phrasé un peu plus contemporain.
    Au plaisir de vous retrouver !

  8. Bonjour à vous,Vincent de l’Épine,
    Une des recettes de la Science-Fiction, est de nous offrir : une vision de l’avenir, pour mieux décrire le monde contemporain. Cette nouvelle est passionnante, terrifiante, mais surtout : magnifiquement interprétée par vos soins.
    Je vous remercie pour ce moment étonnant, et vous souhaite une excellente journée.
    Bien amicalement,
    Matteo-Rolaand.