Alfred de Musset - Il ne faut jurer de rien

Il ne faut jurer de rien

Il ne faut jurer de rien est une pièce de théâtre d’Alfred de Musset, écrite en 1836.
C’est une comédie en trois actes. Elle illustre un proverbe, qui est aussi la dernière réplique de la pièce. « Il ne faut jamais être trop sûr de soi et du lendemain », car tout peut arriver.
Valentin est un jeune homme de 25 ans. Son oncle, Van Buck, ancien marchand enrichi, veut absolument qu’il se marie. Mais Valentin n’a aucune envie de se marier : il était, quelques années auparavant, l’amant d’une femme mariée, et il ne veut à aucun prix, être trompé lui aussi. Il fait le pari avec son oncle qu’il séduira Cécile en 8 jours, ce qui prouvera qu’une fois mariée, elle succombera aux belles paroles du premier séducteur venu.
Il arrive donc incognito chez Cécile et commence ses approches… Mais Cécile est belle et sage…

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

L’oncle Van Buck : Christophe Ménager,

Valentin : Vincent de l’Épine,

La Baronne : Cocotte,

L’Abbé : Florent,

Cécile : Évelyne,

Le domestique : Bernard,

Le maître de danse, le garçon, l’aubergiste : Christophe Ménager,

Narration et didascalies : Isabelle, que nous remercions chaleureusement pour son aimable collaboration.

Références musicales :

Wolfgang Amadeus Mozart, Rondo N°1 en ré majeur K 485, interprété au clavecin par Wanda Landowska (1956, domaine public).

Livre audio ajouté le 24/08/2012.
Consulté ~37 116 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

29 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Fraise Sauvage
    Oh! Comme votre message m’a fait plaisir! Il m’a beaucoup touchée. Nous nous sommes bien amusés à réaliser cette pièce!
    Je suis vraiment ravie que vous aimiez le théâtre. Nous avons tous fait de notre mieux, bien que nous ne soyons que des amateurs, sauf Christophe Ménager qui nous a généreusement fait don de son talent de professionnel. J’apprécie beaucoup aussi les autres donneurs de voix qui, à mon avis, interprètent aussi bien leurs rôles que des comédiens chevronnés.
    Je vous envoie un chaleureux merci et toutes mes amitiés
    Cocotte

  2. Merci infiniment pour un autre projet collectif, si charmant !
    Un grand bravo pour tous les donneurs de voix. Et encore une prouesse pour M. Ménager !
    Ah, chère Cocotte, du coup, comme j’ai bien ri de votre Baronne, j’ai avalé, sur ma lancée, Les Plaideurs de Racine et … je deviens de plus en plus votre fan 🙂
    Quel bonheur que de redécouvrir le grand répertoire français en marchant sous les cieux gris de l’Écosse 😉 En plus, vous avez rallongé ma promenade 🙂 Merci, merci !

  3. Merci encore une fois, cher Ailurus.
    Vos lignes sont fort bien écrites et, surtout, n’est-ce pas l’essentiel? elles sont chaleureuses et m’ont fait un très grand plaisir.
    J’espère que nous continuerons à partager entre nous et toute l’équipe de Littérature audio, de très bons moments privilégiés. Il faut savourer le plus possible toutes les joies qui nous sont offertes par la vie, tant qu’on a la possibilité de le faire.
    Bien cordialement
    Cocotte

  4. Mais ma chère cocotte votre bonne volonté a rencontré bien d’avantage que mon indulgence. J’écoute volontiers vos lectures que j’apprécie (je dirais même que cela détermine certains de mes choix). Je n’en suis pas moins satisfait de vous entendre jouer la comédie-audio 🙂
    Si mes quelques lignes fort mal écrites et à l’orthographe souvent douteuse vous ont apporté quelque joie, j’en suis moi même heureux.
    Je vous remercie bien chaleureusement pour les moments que j’ai partagé avec vous et toute l’équipe de littérature audio (bien qu’à votre insu derrière mes enceintes)

  5. Cher Ahmed, cher Ailurus
    Toute notre équipe est très touchée par vos commentaires, et moi en particulier. Je me lance, avec beaucoup d’humilité et de modestie, dans le difficile lancement de pièces classiques du répertoire sur le site.
    J’avais grand peur que des audio lecteurs critiquent mes insuffisances, mais il faut bien commencer un jour, et apprendre ! Il y a sur le site, des pièces et des scènes magnifiquement lues et montées par des donneurs de voix expérimentés, mais elles sont trop peu nombreuses.
    Je suis très heureuse que ma bonne volonté et mon désir d’apporter ma petite pierre aient rencontré votre indulgence et votre compréhension.
    Merci beaucoup pour la joie que vous venez de me donner.
    Bien amicalement
    Cocotte

  6. Il ne faut jurer de rien ?
    Sauf de mon attachement toujours croissant pour vos projets collectifs. Si vous continuez à nous offrir des interprétations d’une pareille qualité vous allez vite me devenir indispensable.
    Merci beaucoup à vous tous ^^

  7. Bonsoir chère Cocotte ,

    Votre message m a rendu plus heureux ce matin pour s attacher à votre Site et chaque jour des découvertes de ce monde qui est la littérature …

    BRAVO à vous Tous .

    Ahmed

  8. Toute l’équipe vous remercie chaleureusement pour votre aimable commentaire. D’autres pièces sont en préparation. Les Femmes Savantes ne vont pas tarder à être publiées. C’est un plaisir pour nous de partager cette pièce avec vous. Nous espérons vous retrouver sous peu!

    Ahmed, une donneuse de voix est en train d’enregistrer la Rhétorique d’Aristote. Vous voyez qu’il suffit d’être patient ! Encore un peu,et vous trouverez cette lecture que vous désiriez tant voir sur notre site.

    Bien amicalement, Didier et Ahmed.
    Cocotte

  9. Quel réel plaisir de vous retrouver tous au théâtre de LittératureAudio. Vous êtes si passionnants! Recevez mes chaleureux applaudissements et encouragements.

    Didier Pilette – México City.

  10. • • •More