Friedrich Nietzsche 1882

Ainsi parlait Zarathoustra

Traditionnellement, on range Ainsi parlait Zarathoustra, dans la rubrique « Philosophie ». Mais on conviendra sans doute, et tout particulièrement en écoutant le texte, que ce livre est aussi, et peut-être d’abord, un immense poème. Parlant de son Zarathoustra, Nietzsche écrit : « C’est une sorte d’abîme de l’avenir, quelque chose d’effrayant, notamment dans le bonheur. Tout ce qui est là-dedans est mien, sans précédent, sans comparaison, sans précurseur – et il ajoute, comme un avertissement, – qui a une fois vécu là-dedans revient au monde avec un autre visage. ». (Lettre à Erwin Rohde, 24 février 1884).
Si l’on osait suggérer, à celles et ceux qui découvriraient Zarathoustra, une attitude pour recevoir ce texte, réputé difficile, ce serait celle d’un « abandon attentif ». Attendre, en écoutant bien, que vous emporte tout à coup, et sans que l’on sache très bien pourquoi, un mot, une expression, une métaphore, un rythme.

Traduction : Henri Albert (1868-1921).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio ajouté le 03/06/2013.
Consulté ~53 402 fois

Lu par Guy Marcy

Suggestions

36 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Permettez-moi de vous signaler un petit souci, je n’arrive pas à télécharger. Y-a-t-il un souci, de même qu’écouter l’extrait, rien! c’est rare!

  2. magnifique texte et superbe lecture, à la fois respectueuse, ironique, bienveillante. vraiment brav o et merci du fond du coeur.

  3. NB Pour ceux qui se plaignent d’un bruit, c’est uniquement en écoute en ligne selon la connexion. Pas de bruit désagréable si l’on commence par télécharger les fichiers pour les écouter hors connexion. C’est la plus belle lecture de Nietzsche, meilleure que les éditions commerciales

  4. Merci pour cette magnifique lecture. Une petite erreur dans le discours 14 : le chapitre Des Transfuges est lu 2 fois de suite : à 8:45 puis à 19:37

  5. Bonjour, je vous remercie tout d’abord pour ce partage.
    J’ai écouté quelques minutes et… Un cliquetis insupportable m’empêche d’aller plus loin.
    Je venais voir ici si c’était signalé. Je m’aperçois que oui mais également contredit par d’autres… Faites écouter par une oreille jeune (il n’y a aucune méchanceté de ma part) et on vous confirmera que c’est bien le cas. C’est assez aigu et plutôt léger mais insupportable…Et c’est fort regrettable.

  6. • • •More