AVT2 Tristan 1426

Pérégrinations d’une paria (Tome premier)

Le 7 avril 1833, jour anniversaire de ses 30 ans, Flora Tristan embarque, à Bordeaux, sur Le Mexicain, « brick d’environ 200 tonneaux » pour joindre Valparaiso. L’aventure va durer cent trente-trois jours ! Le récit qui se développe sur les trois premiers chapitres du tome I est plus qu’un simple journal de bord. Flora Tristan y manifeste en effet, malgré quelques phrases exécrables, ses opinions anti esclavagistes et ses convictions « féministes » ancrées dans un vécu particulièrement douloureux.

Dans l’avant-propos et dans le récit du voyage, qui peut servir à l’histoire de la navigation au XIXe siècle, on voit se dessiner le portrait d’une personnalité ardente au service de la cause des femmes.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 17/02/2013.
Consulté ~11979

Lu par Guy Marcy

Suggestions

16 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Cher Guy, un grand merci pour votre lecture, très agréable à l’écoute parce que sereine et toute en nuances. Je suis encore en convalescence après une opération des yeux et je ne peux pas beaucoup lire par moi-même, aussi vous suis-je infiniment reconnaissante de vous être investi dans ce texte trop peu connu de Flora Tristan. Connaissez-vous le tome 2 des “Pérégrinations” de Flora et est-il aussi réussi que le tome 1 selon vous? J’espère pouvoir le lire un jour par moi-même.

  2. A Gambas y Camarones
    Merci pour votre relevé de liaisons inopportunes.
    Une explication ?Peut-être l’effet regrettable d’une nasalisation méridionnale ? Je m’efforcerai en tout cas de corriger ce défaut.

  3. Plusieurs passages que je viens d’écouter me faisaient penser que Tristan était un peu mythomane, d’autres m’intriguaient, comme l’abandon de ses deux enfants.
    J’ai donc fait quelques recherches.
    La mythomanie est confirmée par Wikipedia (mais Wikipedia n’est pas l’Evangile, je sais), qui déclare : “Flora Tristan prétend descendre de l’empereur Moctezuma II. Elle est en réalité la fille de Mariano de Tristán y Moscosoé” et “Une légende tenace voulait que Flora Tristan soit le fruit d’une aventure qu’aurait eue sa mère avec Simon Bolivar. C’est en réalité Flora Tristan elle-même qui en est à l’origine. Elle n’hésite ainsi pas à fabriquer et publier de fausses lettres de l’homme politique pour accréditer sa version”.
    On ne reproche jamais à Tristan d’avoir abandonné ses enfants, en revanche tout le monde crie haro sur le baudet Rousseau qui fit de même.
    Certains reproches sont politiquement corrects, d’autres pas ?

    A propos du mari de Tristan :
    “Accusé en juin 1837 de relations incestueuses avec sa fille, [le mari de Flora Tristan] est emprisonné de façon préventive à Sainte-Pélagie. Il sortira lavé de cette accusation qui repose sur les dires de Flora Tristan, confirmés par le frère d’Aline alors âgé de 13 ans.”

    http://fr.wikipedia.org/wiki/André_Chazal

    Mythomanie de Tristan ou ragot du web ?

  4. Bizarres, les fréquentes liaisons en “N”.

    Fichier 4
    malgré les soins et les complaisances
    prononcé comme : malgré les soins Né les complaisances

    Fichier 4
    également imperméable
    prononcé comme : également Nimperméable

    Fichier 4
    tout en causant avec monsieur Chabrier
    prononcé comme : tout en causant Navec monsieur Chabrier

    Fichier 4
    les matelots se refusant à monter
    prononcé comme : les matelots se refusant Na monter

    Etc.

    Une explication ?

  5. “Malgré quelques phrases exécrables” : ah bon ?
    J’ai lu 1 fichier et demi, mais je n’ai encore rien entendu d’exécrable.
    Quoi qu’il en soit, c’est bien lu et c’est intéressant, merci, Guy Marcy.

    Les deux volumes de Tristan sont ici sur Gallica :
    tome 1
    http://tiny.cc/g3v3tw

    tome 2 :
    http://tiny.cc/y3v3tw

  6. Chère Christine ,

    Comment vous le dire , vous remercier votre réponse et informer que je suis arrivé à télécharger sur GOOGLE les deux volumes fin matinée .

    CORDIALMENT

    BRAVO A CE SITE QUI NOUS FAIT DECOUVRIR LES SIECLES PASSES ET LA PENSEE HUMAINE .

    AHMED

  7. Vous avez raison, cher Ahmed, Gallica renvoie un message d’erreur lorsque l’on tente de télécharger le volume.

    Il faudra se résigner à utiliser la lecture en ligne, car je n’ai pas trouvé d’autres exemplaires disponibles au téléchargement, ni sur Gallica, ni ailleurs…

    Désolée 🙁

    Bonne journée,

    Ch.

  8. Bonjour René ,

    Aucune possibilité de te léléecharger volumes ni Gallica ni Wikisoure.

    Cordialement

    AHMED

  9. Bonsoir ,

    Vraiment une belle description et une lecture qui ajoutera des ingrédients …

    Merci infiniment …

    Est possible d informer sur l impossibilité de télécharge les DEUX volumes .

    Cordialement

    AHMED