Charles Marville, Rue Tirechape, de la rue de Rivoli, (ca. 1853–70)

Dans la vieille rue

Un sous-titre : Le Sacrifice inutile
C’est dans une vieille rue sombre du quartier pauvre qu’habite Geneviève, toute dévouée au soin de son petit frère malade. Dans la ville basse, viennent villégiaturer des riches. Le hasard fera pénétrer Geneviève dans ce monde aristocratique, odieux par son égoïsme, mais Mirbeau prête à ses personnages une psychologie complexe qui les rend très humains, et évite ainsi tout manichéisme.
Tout est concentré à la fois dans le temps (9 mois) et dans l’espace, ce qui confère au roman une belle intensité.
Un grand Mirbeau !


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Références musicales :

Frédéric Chopin, Nocturne in B flat minor, Op. 9 no. 1, interprété par Olga Gurevich (domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 12/12/2020.
Consulté ~5763

Lu par Pomme

• • •More

Suggestions

20 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chère Pomme,
    Merci beaucoup de votre travail. J’apprends le français depuis quelques années et c’est grâce au travail des personnes comme vous que je découvre ces écrivains français encroyables.

  2. Octave Mirbeau est toujours aussi acerbe ,dommage d’entendre ce livre comme une sucrerie.je ne fais pas dans la nuance mais certains commentaires sont comme ont dit aujourd’hui innapropriés.

  3. Mazerolles, je me demande où est votre désaccord avec fraise sauvage. Est-ce avec son “Mirbeau sans ses griffes” (en quoi je partagerai un peu votre avis.) ou bien son enthousiasme???

  4. Ah! Sha Sagan, comme vous exprimez joliment votre plaisir. Je suis très touchée, et vous remercie infiniment.

  5. Ah cette voix,Pomme…Des années que vous chouchoutez au creux de mon oreille et me rendez le sommeil et le bonheur !
    Ces derniers temps j’ai été un tintinet infidèle, j’ai cueilli de fleurs dans les champs de Spotify, YouTube et Audio…
    Mais hier soir , telle une Pomponette en hiver, je suis revenue vers Vous…et j’ai retrouvé ma gamelle à la porte de LA.
    Intacte et pleine de friandises . Au dessus de tout, ma préférée, ma “chance”, une succulente POMME! Merci

  6. Bonjour chère pomme, tu a une belle voix et surtout tu est talentueuse comme lectrice.merci beaucoup.Se du bonheur en vous écoutons.merci encore.

  7. Ah! Rouquet, quel bonheur pour moi de lire votre commentaire. Je suis absolument ravie! Merci pour vos enthousiastes compliments.

  8. De bons donneurs de voix sur ce site, mais vous avez ma préférence Pomme ! Un talent de lectrice s’ajoute à une voix posée mais pleine de vie, des intonations charmantes, tout est parfait ! Je vous écoute toujours avec un réel plaisir ! Et si je m’endors durant les écoutes nocturnes cela ne signifie pas que je m’ennuie !

  9. Merci beaucoup chère Pomme, je viens de le finir. Il est toujours très intéressant de comparer les romans de jeunesse d’un grand auteur avec les œuvres de sa maturité. Voilà Mirbeau sans ses griffes, bien adouci et même mondain.
    Vous avez illuminé mes promenades 🙂
    A très bientôt et portez-vous bien !

  10. Votre message, Fanny, me touche beaucoup. J’espère que vous aurez plaisir à écouter ce roman, comme j’en ai eu à la lire.
    Bien à vous,
    Pomme

  11. Je me réjouis à l’avance de vous écouterî lire cette histoire de Mr Mirbeau. Je suis une vieille dame et j’ai beaucoup lu dans ma vie mais maintenant ma vue se trouble dès que je lis quelques lignes alors je me sens privilégiée de pouvoir écouter toute cette belle litterature et surtout quand c’est vous qui lisez. Merci et prenez soin de vous.

  12. Oh, je télécharge tout de suite !!!! Merci mille fois chère Pomme! Je vous en donnerai des nouvelles quand je l’aurai lu mais, au premier coup d’oeil déjà, cela m’a l’air brillant. Merci, merci! Vous être notre bonne fée 🙂

  13. Je vous rassure, chère Claryssandre: la lecture à voix haute est un grand bonheur pour moi. Je ne me fatigue pas le moins du monde.
    Je vous souhaite de belles heures de lecture.

  14. Un grand Mirbeau lu par une grande lectrice… Tout un programme. J’ai hâte de vous écouter chère Pomme. Merci infiniment. Vous ne chomez guère en ce moment. Pensez tout de même à prendre soin de vous. Bon week-end.