Raphaël, L'École d'Athènes (1509-1511)

La République (Livre Quatrième)

Au livre IV, Socrate revient enfin sur le sujet initial de la justice, qui avait été approché dans le livre I. Mais l’idée qu’il énonce à son sujet est, encore une fois, bien paradoxale :

« Ainsi, mon cher ami, la justice pourrait bien consister à s’occuper de ses propres affaires. […] » La justice est de l’ordre du souci de soi. Toutefois, ce souci de soi n’est pas l’égoïsme au sens vulgaire du terme. Pour comprendre tout cela, il faut suivre la « chasse » que Socrate entreprend dans ce livre IV, en compagnie de Glaucon et Adimante, les deux frères cadets de Platon.

Outre ce sujet, le lecteur trouvera dans ce livre une réflexion sur la tempérance, le courage et enfin la prudence. Cette dernière réalité a un nom qui prête à confusion aujourd’hui. Socrate n’entend pas par là la crainte d’un danger, mais plutôt la connaissance excellente de ce qu’il faut faire, selon les circonstances et la raison, connaissance qui tient l’homme éloigné à la fois de l’indécision et de la précipitation.

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

Accéder au sommaire de La République

Livre audio ajouté le 14/07/2012.
Consulté ~26 137 fois

Lu par Ludovic Coudert

Suggestions

8 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonsoir cher Ahmed
    je vous présente également tous mes meilleurs voeux pour cette année 2015. et j’ai le plaisir de vous annoncer que les livres V et VI sont prêts et seront prochainement sur le site. Le livre VII est enregistré mais est encore à nettoyer. La suite devrait suivre.
    Bien cordialement
    LC

  2. Bonsoir Ludovic ,

    A l occasion de la nouvelle année 2015 , je vous souhaite santé et bonheur et du courage .
    Vous remerciant pour votre volonté de terminer la République .

    Cordialement
    Ahmed

  3. Bonsoir Ludovic ,

    Je tiens à vous remercier de votre réponse , et votre constatation me touche beaucoup , car j aime être en compagnie avec tous les penseurs … et votre équpie littérature audio qui me donne du courage à chaque instant pour mieux voir le monde intérieur et celui de l extérieur (la PENSEE HUMAINE ).

    Merci infiniment .

    AHMED

  4. Cher Ahmed,
    je constate que les lectures philosophiques vous plaisent particulièrement, si j’en juge par vos commmentaires sur la république de Platon et sur la Métaphysique d’Aristote! Je souhaite continuer la lecture de la république livre par livre. Je n’ai pas encore pris le temps d’avancer plus pour l’instant. Les quatre premiers livres forment déjà une certaine unité au sein de la République de Platon. La suite est plus ardue mais pourra être faite. En revanche, je renonce à lire l’intégralité de la Métaphysique d’Aristote. J’en lirai peut-être certains extraits.

  5. Ludovic ,

    Pourrie vous informer s il est prévu la lecture des autres livres … et/ou terminer la République .

    Merci infiniment.

    AHMED

  6. Merci chère Cocotte pour votre message. Je me réjouis de savoir que Platon rejoigne ainsi des auditeurs attentifs.
    Concernant votre message personnel, j’ai été averti il y a deux jours par Christine S. que vous aviez cherché à me joindre et j’ai depuis mis un message sur le forum pour vous. Mais il y a un pb en effet qq part. N’hésitez pas à me joindre via Christine qui a mes coordonnées. Je suis a priori partant pour un projet.

    très amicalement,

    L.C

  7. Très beau texte, magnifiquement interprété. Bravo pour cet enregistrement, que j’ai partagé avec des amies, qui aiment la philo et ont beaucoup apprécié votre lecture.
    Je vous ai envoyé un MP, qui ne semble pas avoir été lu. Il doit y avoir un problème quelque part.
    Amicalement
    Cocotte