Unico-Anello

L’Anneau magique de Gygès

Avant Tolkien, avant Wagner, avant Platon même, une légende ancienne met en scène un anneau au pouvoir magique.
« Fable effrayante… » (Alain).

Avec ce très bref récit, dans la suite du livre 1 de la République, Platon dévoile toute la face cachée du Pouvoir.
C’est le propre frère de Platon, Glaucon, qui raconte cette histoire, pour développer la thèse qu’il rejette lui-même. Il lance ainsi à Socrate le défi le plus étonnant peut-être de tous ceux contenus dans les dialogues de Platon.
Les huit livres qui font la suite des deux premiers de la République sont ce défi relevé et dépassé.
« Ce que je trouve d’effrayant dans cette fable, c’est que Gygès n’hésite et ne délibère que pour savoir qu’il est vraiment invisible ». Alain, Éléments de Philosophie.

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : A 3D model of the One Ring domaine public
Références musicales :

Richard Wagner, Prelude and entrance of the Gods into Valhalla (From Das Rheingold), interprété par United States Marine Band (domaine public).

Livre audio ajouté le 18/02/2012.
Consulté ~71 688 fois

Lu par Ludovic Coudert

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. bizarrement je me fait une allusion entre le talsman des pharaons qui pouvaient passer dans l autre monde sans probleme et l anneau de gyges presque phontiquement le plateau ghizet en egypte

  2. Merci Eurydice et Hayane Halima pour vos commentaires (comment ai-je pu oublier d’y répondre après votre post, Hayane halima? je ne sais, désolé.)
    @ Eurydice, merci pour vos lectures de Lucien de Samosate, j’ai particulièrement apprécié celle sur Prométhée.
    Bien cordialement à toutes les deux
    LC

  3. Merci bien pour ce texte dont je connaissais l’existence et que je cherchais depuis longtemps sans m’en rappeler le nom.
    Merci pour la lecture

  4. ce texte que je découvre (en consultant la version écrite ) allie , me semble-t-il les qualités de ce que j’appellerai l’écrit et l’oral .le style est fluide rendant le texte agréable mais faussement accessible car tous les aspects de la psychologie humaine y sont abordés et le grand débat sur le bien et le mal reste malheureusement toujours d’actualité …Je dirai que ce texte tant dans les thèmes traités que dans la forme du contenu est tout simplement moderne . Universel peut-être.
    quant à l’utilisation de l’anneau , au recours à la magie et au merveilleux c’est tout simplement génial car cette astuce réveille en nous l’enfant qui veut du rêve .