Simonide d Amorgos

Sur les femmes

Simonide ou Sémonide d’Amorgos est avec Hipponax et Archiloque de Paros l’un des trois grands poètes iambiques grecs. Ses dates d’activité ne sont pas connues avec certitude ; on le place généralement au VIIe siècle av. J.-C. Né à Samos, il ne resta pas dans cette ville. Il conduisit une colonie dans l’île d’Amorgos, une des Cyclades, et y fonda trois villes, Minoa, Aegialus et Arcésine ; c’est dans cette dernière qu’il semble avoir établi sa résidence. Il nous reste de ce Simonide, qui mérite d’avoir sa place parmi les moralistes, une assez longue satire sur les femmes, sorte de boutade, parfois un peu rude et grossière, où l’on trouve de l’imagination, de la force et une sorte de gravité naïve…

Traduction : Louis Humbert (1845-1922).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

James Anderson, Goldcrest, interprété par Oldham Music Centre Youth Brass Band (domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 31/08/2010.
Consulté ~12025

Lu par Sophie la girafe

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.