Tristan Bernard, photographié par l'atelier Nadar

Trois Textes humoristiques

Tristan Bernard (1860-1947) a écrit quelques récits, plus de 70 pièces de théâtre, de nombreux romans et est connu pour son humour et ses mots d ‘esprit.

« En 1914, on disait « on les aura », eh bien maintenant, on les a. »

À son départ pour le camp de déportation,
« De quoi avez-vous besoin M. Tristan Bernard ? – D’un cache-nez. »

« Il vaut mieux ne pas réfléchir du tout que de ne pas réfléchir assez. »

« Je préfère faire partie de ceux dont on se demande pourquoi ils ne sont pas à l’Académie plutôt que de ceux dont on se demande pourquoi ils y sont. »

« La mort, c’est la fin d’un monologue. »

Voici trois échantillons de la verve de ce nouvel auteur entré dans le domaine public :

Qu’est-ce qu’ils peuvent bien nous dire ?
Les Joies de la lecture
Une curieuse disparition


Remarques :

Consulter les versions textes de ce livre audio : Qu’est-ce qu’ils peuvent bien nous dire ?, Les Joies de la lectureUne curieuse disparition

Livre audio gratuit ajouté le 03/03/2018.
Consulté ~7004

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.