Mark Twain par Carroll Beckwith

Comment le ramoneur gagna l’oreille de l’empereur

Quand un simple général, un poète, un acteur ou quelqu’un qui jouit d’une certaine notoriété tombe malade, tous les loustics du pays encombrent les journaux de remèdes infaillibles, de recettes merveilleuses qui le doivent guérir. Que penses-tu qu’il arrive s’il s’agit d’un empereur ?
Autre titre possible : L’efficacité du bouche-à-oreille…

Traduction : Francois de Gaïl (1907).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Mark Twain par Carroll Beckwith
Livre audio ajouté le 08/04/2009.
Consulté ~15 590 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonsoir Angela 🙂

    Merci de nous avoir signalé le problème. C’est corrigé !!

    Je vous souhaite de très belles découvertes sur Littératureaudio :-).

    Prenez bien soin de vous et à bientôt,

    Ch.

  2. Merci merci!
    Je voulais vous signaler que la version texte de cette histoire par Mark Twain n’existe plus sur le site indiqué.
    J’ai un lien avec Mark Twain: le fait que j’ai habité 30 ans à Winnemucca, Névada. M.Twain avait vécu tout près à Unionville, comme journaliste, avant de travailler à Virginia City.
    J’ai depuis déménagé à Reno (de “Renaud”).
    Merci de tout ce que vous faites. Pour une Françise exilée (de Paris), c’est une vraie mine d’or!!
    Angèle

  3. Eh bien, vous serez sans doute heureux d’apprendre que la fameuse Grenouille sauteuse est maintenant disponible. C’est d’ailleurs un texte qui est fait pour être récité et écouté plutôt que simplement lu silencieusement.

  4. Oui René, je suis devenu twainophile grâce à vous ! Anatole France, c’est aussi grâce à vous…
    Merci René pour tout ce que vous faîtes, c’est vraiment extraordinaire.

    Amicalement,

    Vincent

  5. Bonjour. Merci pour ces lectures ! Si cela vous intéresse de poursuivre les enregistrements des nouvelles de Twain, je suis en train d’en rajouter sur Wikisource, j’en ai quelques dizaines encore à publier.

  6. Bien content de vous entendre à nouveau. Mon ordinateur etait en panne pendant un mois. Je vais enfin pouvoir me delecter de textes