Mark Twain 1907

Un pari de milliardaires

« Les deux frères étaient en train de discuter sur la façon dont se tirerait d’affaire un étranger honnête et débrouillard à la fois, qui débarquerait sur le pavé de Londres sans un seul ami, sans autre ressource que ce billet d’un million de livres, et qui, par dessus le marché, ne pourrait justifier la provenance de cette fortune.

Le frère A paria que cet étranger mourrait de faim ; le frère B soutint le contraire. »

Traduction : François de Gail (1905).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Mark Twain (1907)
Livre audio ajouté le 05/03/2010.
Consulté ~13 865 fois

Lu par Saperlipopette

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.