Page complète du livre audio gratuit :


ANONYME – La Chiromancie, ou La Connaissance de l’avenir par les lignes de la main

Donneuse de voix : Sisyphe | Durée : 2h 17min | Genre : Essais


Chiromancienne

Bien que comportant de nombreux schémas, cet ouvrage reste tout à fait compréhensible et donne des bases claires à ceux qui veulent se lancer dans cet art divinatoire.
Par contre vous trouverez sans doute les interprétations un peu trop expéditives et péremptoires.

Exemple : « Longue ligne très creuse, ronde oblique, verticale ou horizontale traversant le mont et une ou plusieurs jointures : mort violente (fig. D).
Fosses ou points : autant d’années de prison (fig. E). »

Publication : Paris : Vermot, [1903]
Note : Le faux titre porte : « Les Mystères de la main »

> Écouter un extrait : Chapitre 00.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

La Chiromancie.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 00.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 01.mp3
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3
Chapitre 06.mp3
Chapitre 07.mp3
Chapitre 08.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Essais, Société, ,

 

Page vue 1 049 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahmed le 21 septembre 2018

    Bonsoir chère
    Sisyphe ,

    Merci de cette lecture et ce choix.

    Je vous souhaite une agréable soirée et du courage .

    Bien cordialement,
    Ahmed

    $
    A

  2. Lyse le 22 septembre 2018

    Merci, chère Sisyphe, d’avoir pris l’initiative de nous lire un sujet différent !

    Il existe, quant à moi, des textes pour le jour, d’autres pour le soir ou la nuit; des histoires à écouter à pied, en voiture ou à vélo, dans le bus ou le métro, dans la salle d’attente du dentiste, du médecin, du garagiste, etc.

    Votre voix est très agréable:
    à écouter partout où c’est possible ! 😎

    Salutations cordiales,
    Lyse 🍁

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.