Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'APULÉE - L'Âne d'or' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

11 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. wojtek le 5 juillet 2010

    good interesing site !

  2. j.bodha le 6 décembre 2010

    magnifiques histoires, avec rebondissements a qui mieux mieux.
    superbe lecture, merci M »Depasse

  3. Paul le 8 décembre 2010

    Avant tout, merci de nouveau por tout votre travaille. Je suis l’americain qu’il y a longtemps vous a ecrit a propos de Chekov. Cette fois j’offre une observation: j’ai remarqué que dans le seconde chapitre, l´enregistrement saute de la section 5 jusque a la section 21.

    J´auplaudisse la selection cette fois. Quel beau livre! Pour ceaux qui cherche la meillure traduction en anglais, je reccomende celle faite pour Jack Lindsay. Bel sense de l´humour.

    Comme toujours, pardonnez-moi les fautes en francais. Si j´aviez quelque´un avec qui je pourrais parler, ca s´arrangerá, mais pour le moment, je m´appui sur l´aide inconscient de monsieur Depasse et ses livres. Je les ai avec moi toujours.

  4. misterlorent le 9 janvier 2011

    j’adore beaucoup votre site il me sert pour mes études en lettre moderne. je les écoutes avec le livres à la mains moins de temps de lecture plus d’information retenus plus d’annotations pour une meilleur analyse du texte merci …

  5. Margot le 26 janvier 2011

    C’est merveilleux. Vous êtes, M. Depasse, le « second Apulée » tant votre voix, l’inventivité dans le ton, votre création dans l’émotion, le rire ou le drame rend à Apulée une deuxième vie, qui n’est pas la moins négligeable ! Pour notre plaisir.

  6. Jacques le 21 novembre 2011

    Merci pour cette magnifique lecture. Je ne pensais pas trouver un texte d’Apulée lu en français sur le web aussi facilement et de cette qualité.

    Je cherche activement Les Métamorphoses. Savez-vous s’il en existe des enregistrements en français ou en latin ?

    Merci.

  7. bessaha dominique le 7 février 2012

    apulée de madaure ,est d’origine berbère !…

  8. tirga le 2 juin 2012

    Monsieur Bessaha Dominique, Apulée de Madaure est un Berbère. Une particularité des Berbères de l’époque anté-islamique a été de maîtrisé toutes langues de leurs voisins immédiats. Hommes politiques,religieux ou lettrés, ils ont apporté leurs contributions à l’humanité. En Algerie, les gens connaissent mieux le traducteur (Doufou)de l’âne d’Or qu’Apulée de Madaure car les anesmusulmans ont décidé de l’excommunier à titre posthume de leur pays

  9. Mohamed-elb le 8 février 2014

    Merci pour la lecture. Surtout qu’Apulée, ainsi que saint Augustin et Térence, est une fierté pour nous les berbers.

  10. Amedyez Amon Râ le 5 mars 2014

    Merci beaucoup pour ce travail tout à fait intéressant, néanmoins, je tiens à signaler qu’il y a un problème. En effet, dans le second chapitre, on remarque qu’il y a un saut de passages, y a des passage absents. De plus, le troisième chapitre s’arrête à 5 minutes et 40 secondes, au tout début du chapitre, tout le reste est inexistant.
    Merci de faire attention à cela et, de corriger le problème si possible, j’aimerai bien écouter le texte intégral avec cette voix et ces tonalités montantes et descendantes faisant en sorte que l’ouvrage paraisse comme une pièce de théâtre…

  11. Amedyez Amon Râ le 11 mars 2014

    Correction :
    Le troisième chapitre s’arrête à 5 minutes et 40 seconde seulement lorsqu’on télécharge les chapitres un par un, lorsqu’on télécharge le fichier zip contenant tous les fichiers à la fois, on ne trouve pas ce problème et le troisième chapitre est complet.
    Cependant le problème concernant le second chapitre reste présent, il y a toujours des passages manquants que ce soit téléchargé par chapitre ou qu’on le fasse par archive zip contenant le tout.
    Merci

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.