Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'ARÈNE, Paul - Le Canot des six capitaines' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Marjolaine le 16 novembre 2020

    Chère Cocotte, comme cette nouvelle m’a plu ! Et pourtant je les ai beaucoup aimées toutes, de ce recueil « La Gueuse Parfumée ». Antibes est ma ville natale, j’ai le mal de mer, j’ai souvent connu de grandes joies sur l’île St Honorat. Pour en finir, j’ai guetté l’apparition d’un beau jeune homme dont j’étais amoureuse, et qui logeait, étudiant avec ses condisciples, rue de la Barque en Cannes, dans le vieil Antibes si plein de charme. Et le style de Paul Arène ! Et le pittoresque des situations, des caractères, et la voix de Cocotte qui donne de l’élan et corrige Saturne en moi! Merci merci merci!

  2. Cocotte le 16 novembre 2020

    Chère Marjolaine
    Ah! Que je suis heureuse d’apprendre que tous vos beaux souvenirs vous reviennent en mémoire en écoutant Paul Arène! Surtout le séduisant jeune homme…
    O souvenirs, printemps, aurore,
    Doux rayon triste et réchauffant…
    Je suis désolée que les droits de traducteur de Conan Doyle soient encore réservés. Mais, dès que ma liste de lectures annoncées sera un peu amaigrie, je lirai un ou deux romans de Paul Arène à votre intention.
    Amitiés
    Cocotte

  3. marjolaine le 16 novembre 2020

    Oh Cocotte quelle gentillesse ! Vous me faites chaud au cœur.

    Quand vous me parlez des droits de traducteur de Conan Doyle, est-ce que vous signifiez que les vers suivants:

    « O souvenirs, printemps, aurore,
    Doux rayon triste et réchauffant… »

    sont de Conan Doyle, traduits par vous ?

  4. Cocotte le 17 novembre 2020

    Chère amie Marjolaine
    Ces vers, auxquels m’ont fait penser vos souvenirs de jeunesse, sont de Victor Hugo, dans les Contemplations.
    Savez-vous que j’ai encore pensé à vous, ce matin, en enregistrant un roman, Annonciade… qui se passe à Antibes également. Et il y a aussi un beau jeune homme et une séduisante jeune fille. Cela vous évoquera peut-être encore quelques bons
    souvenirs…
    Chacun de vos messages me fait chaud au coeur, à moi aussi, et m’encourage pour mes prochaines lectures. Un grand merci à vous.
    Amitiés
    Cocotte

  5. marjolaine le 18 novembre 2020

    Quel plaisir ! Ainsi j’attends cette faveur de votre lecture d’ « Annonciade »… et je me procure les « Contemplations » de Victor Hugo. A bientôt chère Cocotte.

  6. Cocotte le 19 novembre 2020

    Chère Marjolaine
    Je suis contente de vous faire plaisir, cela me motive beaucoup.
    Annonciade est un roman un peu long. Il faut compter une dizaine de jours pour l’enregistrement et surtout le nettoyage.
    Puis, je commencerai un roman de M.E.Braddon, auteur très apprécié sur le site, qui vous plaira certainement
    A bientôt! Amitiés
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.