Page complète du livre audio gratuit :


BERNÈDE, Arthur – Bonnot, Garnier & Cie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 4h 45min | Genre : Histoire


L'Attaque de la Société Générale à Chantilly

Deux ans avant l’affaire Landru, « la bande à Bonnot » passionna la France en 1912. Arthur Bernède, à l’aide des actes d’accusation et des extraits de journaux de l’époque, reconstitua toute cette affaire sous le titre Bonnot, Garnier & Cie.
C’était la première fois qu’une auto était utilisée pour commettre un braquage, et l’événement eut un retentissement considérable, accru par la blessure grave de l’encaisseur de la Société Générale. Le lendemain, l’événement fit la une des journaux qui surnomma les braqueurs « la bande en automobiles » ou « les bandits tragiques ». La police découvrit que le braquage était lié au milieu anarchiste, ce qui augmenta encore le retentissement de l’affaire.

Jour par jour (ou presque), nous apprenons le déroulement d’évènements sanglants et nous suivons les comportements des quelque 15 membres de cette société anarchiste.

Un lien entre les deux affaires : Me de Moro-Giafferi qui ne pourra rien faire, plus tard, pour Landru, avait pu en 1912 sauver la tête de Dieudonné… peut-être innocent.

> Écouter un extrait : Chapitres 01 et 02.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Bonnot, Garnier & Cie.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitres 01 et 02.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
01. L’Affaire de la rue Ordener. Les Bandits en auto. Première enquête. Au chevet de la victime. Les cinq jeunes gens mystérieux.
02. Un garagiste étrange. Sur la piste d’un coupable. Le crime de Thiais. L’auto volée. Où Garnier apparaît. Importantes arrestations.

Chapitres 03 et 04.mp3
03. Le drame de la gare Saint-Lazare. La police sur les dents. Le « garni » de la rue Nollet. Un télégramme suspect. Dieudonné et De Boué. Le notaire de Pontoise. Tragique confrontation.
04. Un grand juge d’instruction. Dieudonné se prétend innocent. Sur les traces de Bonnot. Une émouvante interview. Une belle filature. Les titres volés. Garnier menace.

Chapitres 05 et 06.mp3
05. Dans la forêt de Sénart. L’attaque d’une banque à Chantilly. L’auto abandonnée. Importante découverte. M. Franklin-Bouillon interpellé. Une rencontre troublante.
06. Émotion du public. Perquisitions sur perquisitions. Deux importantes captures : Soudy et Carouy. Le juge et le bandit. Raymond Callemin dit « La Science ». Une arrestation mouvementée.

Chapitres 07 et 08.mp3
07. À la prison de la Santé. Confrontations décisives. Changement de repaire de Bonnot. Assassinat de M. Jouin. Héroïsme de l’inspecteur Colmar.
08. Les époux Gauzy. La poignée de poivre. Un précieux renseignement. Le garage de Choisy-le-Roi. La voiture de paille. La mort de Bonnot. À Nogent-sur-Marne : le siège du pavillon. Fin tragique de Garnier et Valet.

Chapitre 09.mp3
09. En cour d’assises. L’attitude des accusés. Un beau réquisitoire, Admirable plaidoirie de Me de Moro-Giafferi. Le verdict.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Histoire, Policiers, ,

 

Page vue 24 603 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Lionel le 31 juillet 2014

    Après l’excellent Landru, la clique à Bonnot…
    En me penchant sur l’œuvre littéraire du romancier, je découvre avec ravissement qu’il a une collection de nombreuses histoires criminelles qui ont défrayé les chroniques judiciaires de l’époque.
    De nombreuses heures captivantes passées à vous écouter, je l’espère.
    Merci pour cette lecture et pour votre talent d’acteur qui l’accompagne.

  2. colin le 1 août 2014

    Bonjour,

    Merci , quel bon moment ,je n’ai qu’un mot encore.

  3. jediscute le 10 août 2014

    bonjour; tout d’abord merci pour les divers ouvrages;cependant certains de vos fichiers ne fonctionnent pas sur mon pc,notamment quand comme celui-çi (Bonnot, Garnier & Cie.zip) je télècharge
    tous les chapitres en packege (Bonnot, Garnier & Cie.zip)suis je le seul a avoir un tel souçi?.je re iterre merçi pour tous les autres.A bientôt.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.