Timon, ou Le Misanthrope

Lucien est un auteur de langue grecque qui naquit dans la ville de Samosate, dans la province romaine de Syrie entre 120 à 180 après Jésus Christ. Plus de quatre-vingts œuvres lui sont attribuées parmi lesquelles se côtoient critiques des mœurs de son temps et voyages fantastiques, écrits par une plume acerbe et truculente.

Timon, ou Le Misanthrope est un dialogue qui met en scène un personnage passé de l’opulence à l’indigence, parce qu’il fut généreux et naïf. Il implore irrespectueusement Jupiter de lui rendre son dû. Chose étrange, Jupiter lui donne raison et envoie Pluton surseoir à sa demande. Mais la fortune retrouvée, la sagesse gagne t-elle Timon ? Qu’arrive-t-il aux flagorneurs venant le flatter à nouveau ?

Conseillé aux amateurs de légendes antiques, qui se trouvent fortement démystifiées dans cette œuvre…

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Eugène Talbot (1814-1894).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Références musicales :

Bruitages extraits du site Universal-soundbank.com.

Livre ajouté le 06/01/2014.
Consulté ~8 354 fois

Lu par Eurydice

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci à l’attentif , effectivement il faut lire satisfaire même si l’emploi du verbesurseoir indiquait ici que la décision est relayée et accomplie un certain temps après puisque c’est Mercure et Plutus qui l’exécutent.
    Les dates trouvées pour sa naissance sont en effet très larges de nombreux sites trouvés relayent les informations d’une célèbre encyclopédie libre, dans ma propre bibliothèque je trouve dans une édition des belles lettres la date de 115, j’avoue donc une erreur.
    Par contre Pluton et Plutus ne font bien qu’un seul et même dieu. Le terme Plutus en serait une forme romanisée : il est doublement logique que Pluton soit le dieu de la richesse à la fois parce qu’il est riche de tout ce que les mortels laissent , de plus la corne d’abondance est un de ses attributs.
    merci de votre relecture, Cher Attentif!

  2. –– Attention, Eurydice, Lucien n’a point mis soixante ans ans à naître, quoi qu’en dise le texte de présentation : « [Lucien] naquit dans la ville de Samosate […] entre 120 à 180 après Jésus Christ. »

    –– Attention aussi au contresens : « Jupiter lui donne raison et envoie Pluton surseoir à sa demande. »
    Une meilleure formulation serait probablement « Jupiter lui donne raison et envoie Pluton satisfaire sa demande », si j’ai bien compris le texte.

    –– Enfin, il ne s’agit pas de Pluton, dieu des Enfers, mais de Plutus (ou Ploutos), divinité de la Richesse (v. le mot « ploutocrate »).

    Mais je me trompe sûrement.