Page complète du livre audio gratuit :


COURTELINE, Georges – L’Article 330

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 27min | Genre : Théâtre


Georges Courteline - L'Article 330

Comédie en un acte, de Georges Courteline créée le 12 décembre 1900 au Théâtre Antoine.

Monsieur La Brige se trouve au Palais de Justice accusé d’outrage public à la pudeur par le Ministère Public (article 330 de l’ancien Code pénal), ce dernier expose sa vision des faits et organise sa défense face au Président d’audience, à l’huissier et au substitut.

« Neuf fois sur dix, la loi, cette bonne fille, sourit à celui qui la viole. » (La Brige)

Illustration : L’Article 330, par Adrien Barrère (1893).

L’Article 330.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)





Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

L’huissier : Professeur Tournesol,

Le président : Christophe Ménager,

La Brige : Lemoko,

Le substitut : Florent,

Didascalies : Cocotte,

Conseils et finalisation : Christine Sétrin,

Montage : Lemoko.



> Références musicales :

Georg Philipp Telemann, Partita in Bb, Con affetto, interprété par Paul Arden-Taylor, Keith Lewis et Carol Holt (domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Théâtre, , , , , , ,

 

Page vue 7 062 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Lionel le 23 octobre 2014

    Merci pour cette friandise, sucrée et poivrée, qui va me donner de la bonne humeur pour toute la journée.

  2. Francine du Québec le 24 octobre 2014

    Merci à vous tous j’ai bien aimé.

  3. ahmed le 1 juin 2015

    Bonjour à tous ,

    Avez vous autre de ce genre …

    C est trés réussi et j ai beaucoup aimé .

    C est la 3e fois que je l écoute …Voix pour vous deux , une harmonie parfaite …

    Cordialement
    Ahmed

  4. marina suzanne le 25 juin 2015

    merci.très agrèable….

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.